RSS

G20… plus de discours optimistes

21 juin

Lors du G20 qui vient de se terminer, aussi brillant que les précédents, le principe d’une intégration bancaire au niveau européen fut abordé. Les technocrates du G20 ont évoqué le lien entre les pertes des banques et les déficits publics nationaux. Il faut selon eux dissocier le problème des Etats souverains de celui des banques. Attendre si longtemps et imposer tant de plans de sauvetages à plusieurs milliards d’euros pour en arriver à cette évidence? Ce genre de proposition cache des desseins bien pervers pour la souveraineté nationale. En tout cas, cela n’a pas suffi à tranquilliser le représentant de l’Italie qui a témoigné d’une vive inquiétude.

Les représentants italiens comme espagnols ont enfin avoué qu’ils ne savaient plus comment s’en sortir. La flambée des taux de leurs dettes respectives atteint des niveaux où la faillite apparaît comme une triste perspective. Mario Monti a alors suggéré que les rendements des taux diminuent fortement avec une intervention directe et sans doute massive du FESF et du MES qui rachèteraient des obligations souveraines sur le marché secondaire. «L’idée est de stabiliser les coûts d’emprunt, particulièrement pour les pays qui essaient de se conformer à leurs objectifs de réformes budgétaires, et ceci devrait clairement être séparé de toute idée de sauvetage» a ainsi indiqué le président du conseil Italien Mario Monti.

Est-ce que le Premier ministre italien et le ministre de l’économie espagnol, Cristobal Montoro, se sont concertés avant cette réunion ? Nous l’ignorons. Mais Cristobal Montoro a évoqué l’intervention de la BCE, comme en décembre 2011 et février 2012. De quoi satisfaire la Dame Merkel. Une évocation des plus inquiétantes comme nous le verrons dans le numéro 257 de LIESI.

La situation européenne semble désormais poser des problèmes aux dirigeants des pays asiatiques et des BRICS. En effet, ces pays commencent à souffrir de la panne de croissance européenne. [Et que dire des entreprises françaises minées par la crise européenne. La période électorale avait mis le problème en veilleuse mais les entreprises qui ferment sont nombreuses : une progression de 36% par rapport à l'an dernier.]

Les pays qui tirent la croissance depuis des années ont massivement accepté d’augmenter leur participation financière au FMI. Ont-ils l’intention de prêter à l’Occident contre condition ? Bref, rien de particulier sinon que toutes ces nouvelles confirment que le monde n’est pas encore entré dans l’œil du cyclone qui s’appelle Crise… systémique ou majeure. Mais que chacun se rassure, on s’en approche… avec un parfait contrôle de cette crise majeure tant souhaitée par David Rockefeller en 1994 pour introduire le NOM.

About these ads
 
35 Commentaires

Publié par le 21 juin 2012 dans Non classé

 

35 réponses à “G20… plus de discours optimistes

  1. Korrigan

    21 juin 2012 at 10 h 09 min

    21 juin 2012 à 10:28

    France: l’activité du privé se contracte toujours, mais un peu moins vite.

    L’activité dans le secteur privé en France a retrouvé en juin un plus haut de trois mois, mais continue de reculer même si un peu moins vite qu’auparavant…/…
    (Boursorama)

    Il faut vraiment être décontracté pour oser écrire des trucs pareils !
    Autrement dit, à la manière Pierre Dac, l’activité économique a son avenir devant elle mais l’aura dans le dos à chaque fois qu’elle se retournera

     
    • michel

      21 juin 2012 at 10 h 24 min

      : ) Korrigan vous êtes dans le vrai et eux ont le temps devant eux

       
    • Clavreul

      21 juin 2012 at 10 h 48 min

      En terme de contraction de l’ activité, l’ Allemagne connaît la pire depuis trois ans. En France + 36% de fermetures d’entreprises supplémentaires cette année par rapport à 2011, que veut dire Boursorama par un peu moins vite ?

       
      • Philippe

        21 juin 2012 at 11 h 31 min

        C’est simple Clavreul: l’administration est débordé, les dossiers prennent du retard….

         
      • Clavreul

        21 juin 2012 at 11 h 43 min

        Pour nous donner les réels chiffres du chômage et de l’ inflation le retard est de mise aussi non ?

         
  2. Stella

    21 juin 2012 at 10 h 21 min

     
  3. Korrigan

    21 juin 2012 at 10 h 24 min

    Et en épilogue à cet article le grand écrivain helvète C.F.Ramuz aurait pu ajouter :
    « Il ne suffit pas de fuir, il faut fuir dans le bon sens ».

    Ramuz => La grande peur dans la montagne, dans toute bonne bibliothèque de même que = > L’éloge de la fuite du Pr Henri Laborit.

     
    • anne

      21 juin 2012 at 14 h 35 min

      l’ère de la consommation va enfin s’arrêter, vu que les gens ne s’en rendent pas compte ça se fera tout seul tant pis pour ceux qui n’y comprennent rien, por ceux là ça va être l’enfer (80%)

       
      • unmar

        21 juin 2012 at 15 h 56 min

        cela ne se fait il pas assez naturellement , par exces de competition pour reussir , j’en vois s’arrêter de courir les uns apres les autres , ce que je fus moi aussi a un moment donné, pour enfin avancer pour moi meme , autour de moi hors famille , c’est fou ce qu’il y a comme systeme d , vivre en camion en caravane , planter , pour ceux qui ont des denier se projeter sur des parcelle de façon durable et autonome, enfin cela a deja commencer il y a longtemp mais le train prend de plus en plus de monde , la Conscience commune surement.

         
  4. Michèle DRAYE

    21 juin 2012 at 11 h 30 min

    Vous écrivez:

    « toutes ces nouvelles confirment que le monde n’est pas encore entré dans l’œil du cyclone qui s’appelle Crise… systémique ou majeure. Mais que chacun se rassure, on s’en approche… avec un parfait contrôle de cette crise majeure tant souhaitée par David Rockefeller en 1994 pour introduire le NOM. »

    Pour mémoire:

    Préparer la débâcle sociale au sein de l’Union européenne par l’introduction d’une armée de surveillants (Liesi juin 2009)

    Actuellement, l’Union européenne intensifie ses efforts pour construire un système de sécurité et de
    surveillance pan-européen, décrit comme « dangereusement autoritaire » par les associations
    libertaires. Celles-ci révèlent les propositions retenues par les eurocrates pour améliorer la « sécurité
    européenne » : une Carte d’identité Européenne, un Registre Européen des Cartes d’identité, un système
    de surveillance Internet, la surveillance par satellite, l’automatisation des entrées et sorties du territoire par le biais de lecteurs biométriques.

    Dans une telle perspective, les ministres de la justice des pays membres de l’UE organiseront un colloque
    sur la « politique de sécurité interne à l’UE » et proposeront la mise en place d’un réseau de
    surveillance, connu dans les couloirs de Bruxelles, sous le nom de

    « Programme de Stockholm « .

    …/…

    Après cela, les bases de données liées à la sécurité permettront de créer un véritable Etat policier, digne d’un Quatrième Reich et d’une URSS stalinienne.

    Lire:

    La Suède (dont Stockholm est la capitale) possède aujourd’hui la plus puissante et redoutable arme au monde !!!
    Dans chaque maison est implantée une « Energybox » .

    http://www.conspiration.cc/control/energybox_suede_mesure_electricite.html

    Energy Box, c’est un compteur avec adresse IP, donc en réseau.

    La question, comment est-il connecté? Apparemment comme un téléphone mobile.

    A quoi sert-il? Pour l’instant, pas à grand chose, simplement à surveiller sa consommation.

    – Encore des micro-ondes, après le Wi-Fi, le GSM, etc… Encore de la pollution électromégnétique, et il existe des personnes électro-sensibles.

    – Encore un moyen supplémentaire d’en connaître un peu plus sur vous, par vos habitudes de consommation électriques.

    Et puis, le disposititf pourrait à terme, dans certains pays, constituer un mouchard supplémentaire, après el téléphone cellulaire, le passeport biométriques, les données personnelles fournies lors de voyages aux Etats-Unis, les cartes de crédit et surtout l’Internet.

    ————————————————————————————-

    Ce qui précède date de 2009

    Actuellement, les surveillants sont à l’oeuvre

    Celà fait environ i an que l’on m’a fait « sauté » mon antivirus avast professionnel » par une mise à jour

    et celà grâce à la complicité d’un voisin

    Je crois que l’on ajoute une pièce au compteur pour ce faire

    de ce fait, je n’ai plus non plus mon répertoire

    et bientôt, ce sera tout le monde, même chez nous, même la police, même l’administration (si ce n’est déjà fait) et même notre armée

    Je crois qu’il est grand temps de réagir avant la généralisation de ce système d’espionnage

     
  5. brunoarf

    21 juin 2012 at 11 h 40 min

    Jeudi 21 juin 2012 :

    L’Espagne paye très cher pour réussir son émission.

    Madrid a émis plus de 2 milliards d’euros d’obligations à moyen-terme à des taux très élevés. Sur les titres à 5 ans, l’Espagne a dû s’acquitter de taux d’intérêt jamais expérimentés depuis la création de l’euro.

    C’est dans la douleur que l’Espagne a couvert aujourd’hui 60% de son programme d’émission à moyen et long terme pour 2012. Le Trésor espagnol a réussi à placer ce matin 2,2 milliards d’euros d’obligations à deux, trois et cinq ans, dépassant son objectif maximum de 2 milliards grâce à une bonne demande, mais au prix de taux d’intérêt très élevés.

    Les rendements moyens sont ainsi ressortis à 4,706% sur les titres à deux ans, à 5,457% sur ceux à trois ans, et 6,072% sur ceux à cinq ans, contre respectivement 2,069% en mars, 4,876% et 4,960% en mai.

    Selon Reuters, les taux concédés par le Trésor sur les titres à 5 ans sont les plus élevés depuis la création de l’euro.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202131494640-l-espagne-paye-tres-cher-pour-reussir-son-emission-336263.php

     
  6. Karina

    21 juin 2012 at 12 h 56 min

    Soyons patients c’est pour bientôt la crise systémique…
    Alerte Rouge / Crise systémique globale – Septembre-Octobre 2012

    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-66-est-disponible-Alerte-Rouge-Crise-systemique-globale-Septembre-Octobre-2012-Quand-les-trompettes-de-Jericho_a11063.html

     
    • ptitpère

      21 juin 2012 at 13 h 11 min

      LEAP sont des européistes de première qui croient encore que François Hollande et + d’intégration européenne (fédéralisme) vont suffire à nous sauver… Pour moi ce sont des clowns, ou des vendus, ou les deux.

       
      • Geraldine

        21 juin 2012 at 14 h 14 min

        +1

         
      • jipe77

        21 juin 2012 at 16 h 11 min

        +1

         
      • oscar

        21 juin 2012 at 16 h 17 min

        Exactement, ptitpère, les commentaires de LEAP me semblent trop conformes au credo des mondialistes européistes. Bref toujours plus de fédéralisme et toujours moins de souveraineté des Etats.

         
  7. Alcide

    21 juin 2012 at 13 h 47 min

    Toujours dans l’optimisme:
    Le cargo MV Alaed transporte des hélicoptères et ira en Syrie.
    MOSCOU – Le cargo russe MV Alaed, contraint de faire demi-tour au large de l’Ecosse, transporte bien des hélicoptères et va passer sous pavillon russe pour éviter d’être intercepté sur sa route vers la Syrie, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe, Alexandre Loukachevitch.

    Le cargo Alaed a pris la mer le 11 juin avec à bord notamment des hélicoptères Mi-25 qui sont propriété de la partie syrienne, a déclaré le porte-parole. Pour écarter la possibilité d’une interception du bâtiment il a été décidé de le faire revenir à Mourmansk (nord-ouest), où il est attendu samedi pour passer sous pavillon russe alors qu’il navigait sous pavillon de Curaçao, a-t-il ajouté.

    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Le_cargo_MV_Alaed_transporte_des_helicopteres_et_ira_en_Syrie_99210620121421.asp

    Vont-ils attaquer un navire sous pavillon Russe ?

     
  8. david67

    21 juin 2012 at 13 h 57 min

    Le jeudi le CAC ne recule Jamais !!! Enfin presque jamais. Incroyable cette tendance du jeudi. Quoi qu’il puisse se passer le jeudi le cac termine dans le vert.

     
  9. Figarofinn

    21 juin 2012 at 14 h 22 min

     
  10. Figarofinn

    21 juin 2012 at 14 h 32 min

     
  11. zapatta

    21 juin 2012 at 14 h 35 min

    Feu vert de la Finlande au MES

    Le Parlement finlandais a ratifié jeudi la mise en place du Mécanisme européen de stabilité (MES), fonds commun destiné à soutenir les pays en difficulté de la zone euro, a-t-il annoncé dans un communiqué.

    Le texte a été approuvé par 104 députés sur un total de 200, contre 71 votes négatifs, précise l’institution. En ratifiant l’instauration du MES, la Finlande accepte de fournir à terme quelque 11,14 milliards d’euros pour l’abonder.

    Selon le communiqué du Parlement, l’effort fourni par la Finlande s’élèvera au maximum à l’équivalent de 5% de son Produit intérieur brut (PIB).

    Destiné à prendre le relais du Fonds de secours de la zone euro (FESF) mis en place en 2010 pour venir en aide aux pays en difficulté financière, le MES doit entrer en vigueur dès le 1er juillet et devenir le principal pare-feu à la disposition de la zone euro pour endiguer la crise de la dette. Le MES sera doté une capacité de prêt initiale de 500 milliards d’euros.

    La Finlande, l’un des rares pays de l’UE à avoir conservé sa note de crédit triple A, a posé de strictes conditions pour l’octroi de plans d’aide de l’UE aux pays en difficultés.

    Il y a dix jours, la ministre des Finances Jutta Urpilainen avait indiqué que Helsinki pourrait réclamer des garanties avant de donner son aval au versement de 100 milliards d’euros pour aider les banques espagnoles si la zone euro décidait de puiser cette somme dans le FESF.

    Elle avait ajouté que la Finlande ne demanderait pas d’autres garanties si la somme était puisée dans le fonds permanent du MES, Helsinki estimant cette solution moins risquée pour les contribuables finlandais.

    Près de la moitié des Finlandais sont opposés à la participation de leur pays au plan de sauvetage européen des banques espagnoles, selon un sondage publié en juin, tandis que 56% d’entre eux jugent que la Grèce devrait quitter la zone euro.

    AFP

     
    • ptitpère

      21 juin 2012 at 14 h 45 min

      Preuve supplémentaire que les élus se font rincer. La Finlande est un pays qui fonctionne plutôt très bien – du moins jusqu’ici – et qui n’a aucun intérêt à s’engouffrer là dedans, j’en déduis donc que leurs députés sont achetés. Ce serait intéressant d’ailleurs de mener un audit complet des finances et du train de vie des élus des différentes nations européennes ainsi que des députés européens, à mon avis nous ne serions pas déçus.

       
  12. Michèle DRAYE

    21 juin 2012 at 14 h 36 min

    J’ai écrit plus haut:

    « Actuellement, les surveillants sont à l’oeuvre »

    En ce qui concerne nos libertés en danger, voici 2 articles complémentaires.

    1) Sarkozy annonce la création de milices de maintien de l’ordre. Tout le monde s’en fout.
    de : E. Odin dimanche 29 novembre 2009 – 21h21

    Dans la perspective des élections régionales de mars prochain, Nicolas Sarkozy s’est rendu en Seine-Saint-Denis, mardi 24 novembre, pour remettre le thème de l’insécurité sur le devant de la scène. Un passage de son discours est passé à peu près inaperçu : Jean-Luc Mélenchon invité de France Inter dimanche soir, l’a mis en évidence.
    Le Président de la République n’a rien annoncé de moins que la création de milices citoyennes pour assurer le maintien de l’ordre :

    « Des réservistes expérimentés seront recrutés comme délégués à la cohésion police-population. Ils s’appuieront sur des « volontaires citoyens de la police nationale », c’est à dire des habitants dont je veux engager le recrutement pour qu’ils s’impliquent dans la sécurité de leur propre quartier. »/…
    Qui peut être d’accord avec ça ? Imaginez-vous concrètement ce que cela veut dire de pouvoir exorbitants accordé à ces personnes ?

    Il faut rapidement que nos parlementaires et nos élus locaux s’opposent à cette absurdité. Les milices locales sont la fin du maintien de l’ordre républicain.
    Aucune des imperfections et lacunes béantes de ce dernier ne justifie que l’on régresse à cette logique milicienne qui va déclencher des abus prévisibles et des inquisitions intolérables dans un pays libre. »

    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article94855

    2) Des milices privées dans les quartiers populaires

    Le décret du 21 décembre 2011, où comment créer et développer massivement des milices privées pour contrôler les quartiers populaires.
    A la veille de Noël, François Fillion a signé un décret qui est passé presque inaperçu. Pourtant, ce texte ouvre la porte à un renforcement sécuritaire inédit, par l’intermédiaire d’acteurs privés. En effet, les gestionnaires d’immeubles collectifs d’habitation sont désormais autorisés à détenir des armes de 6ème catégorie pour assurer des missions de gardiennage et de sécurité.
    L’habitat collectif, on le retrouve concentré dans les quartiers populaires. L’Union Sociale de l’Habitat à-elle-seule regroupe un parc de 4,2 millions de logements (dont 26% en Zone Urbaine Sensible) permettant de loger 10 millions de personnes (un français sur six !).

    Un renforcement sécuritaire inédit dirigé vers les quartiers populaires et les plus modestes

    http://www.promethee-1871.com/des-milices-privees-dans-les-quartiers-populaires/

    Publié le 4 janvier 2012 par promadmin

     
  13. zapatta

    21 juin 2012 at 14 h 40 min

    Moody’s dégraderait des banques (TV)

    Moody’s devrait annoncer ce jeudi qu’elle abaisse les notes de crédit de plusieurs grandes banques internationales, rapporte la chaîne Sky News.

    L’agence de notation a annoncé qu’elle publierait d’ici la fin du mois le résultat du réexamen des notes d’une quinzaine de grands établissements, dont les banques françaises BNP Paribas, Crédit agricole et Société générale . Elle a prévenu que de nombreuses banques seraient fortement déclassées.

    Un porte-parole de Moody’s n’a pas souhaité faire de commentaire sur la date de publication du rapport, annoncé imminent depuis plusieurs jours.

    Le coût de financement des banques devrait augmenter après l’annonce de Moody’s, estiment les analystes, même si la baisse des notes a été largement anticipée, l’agence de notation ayant laissé entendre dès février que des poids lourds du secteur comme Morgan Stanley, Goldman Sachs, HSBC ou Deutsche Bank seraient déclassés.

    A suivre….

     
  14. zapatta

    21 juin 2012 at 15 h 08 min

    La Grèce va demander à ses bailleurs de fonds de l’UE et du FMI deux ans de plus, jusqu’à fin 2016, pour assainir ses comptes, pouvant impliquer un nouveau prêt de 16 à 20 millards d’euros, selon l’agence de presse grecque Ana.

    La Grèce veut deux ans de plus pour assainir ses comptes

    La Grèce va demander à ses bailleurs de fonds de l’UE et du FMI deux ans de plus, jusqu’à fin 2016, pour assainir ses comptes, pouvant impliquer un nouveau prêt de 16 à 20 millards d’euros, affirme jeudi l’agence de presse grecque Ana. L’information, également reprise par les quotidiens grecs en ligne To Vima et Imerisia confirme des déclarations faites à l’AFP par un conseiller de l’ex-gouvernement de Lucas Papademos.

    Un premier message en ce sens devrait être délivré jeudi à la réunion de l’Eurogroupe à Bruxelles par le ministre des Finances du cabinet intérimaire, Georges Zanias, qui représente la Grèce en attendant la composition imminente jeudi du nouveau gouvernement d’union nationale.

    La revendication grecque d’un allongement de deux ans figurait au programme des trois partis, de droite, socialiste et de gauche modérée, qui se sont alliés mercredi pour soutenir le nouveau gouvernement conduit par le conservateur Antonis Samaras, à la suite des élections du 17 juin.

    « Obtenir un délai ne sera pas difficile. Mais cela impliquera une nouvelle aide de 20 milliards d’euros vers 2015 car la Grèce ne pourra retourner sur les marchés pour emprunter », avait expliqué mercredi à l’AFP un ancien conseiller de Lucas Papademos, le Premier ministre « technocrate » sortant.

    Depuis 2010, zone euro et FMI ont débloqué deux paquets de prêts en faveur d’Athènes, d’un montant de 110 milliards d’euro puis de 130 milliards, en sus d’un effacement de 107 milliards de créances détenues par les prêteurs privés. En contrepartie Athènes s’était engagée à revenir à l’équilibre budgétaire d’ici fin 2014, avec la possibilité de gagner un an si sa croissance restait lourdement négative.

    Le premier argument d’Athènes pour revisiter le mémorandum est celui de l’état de carence politique dans lequel le pays est plongé depuis deux mois, l’exposant s’il devait être lâché, à une faillite programmée à la mi-juillet.

    Nouvelle aide de 16 à 20 milliards

    La Grèce pourrait donc disposer d’un délai supplémentaire de deux ans pour accomplir l’assainissement financier, avec un retour à l’excédent du budget primaire (hors remboursement de dettes) renvoyé à 2016 au lieu de 2014.

    De même, un étalement pourrait être envisagé jusqu’à 2016 d’un nouveau train d’économies de 11,6 milliards d’euros prévues d’ici à la fin 2014. « Obtenir un délai ne sera pas difficile. Mais cela impliquera une nouvelle aide de 20 milliards d’euros vers 2015 car la Grèce ne pourra pas retourner sur les marchés pour emprunter », a dit mercredi à l’AFP un ancien conseiller de Lucas Papademos, le Premier ministre « technocrate » sortant.

    Le patron de l’Eurogroupe, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, a averti mardi qu’il n’y aurait pas de changements profonds dans le programme de réformes demandées à la Grèce, évoquant au mieux un étalement dans le temps. « Je lui ai expliqué (à M. Samaras) qu’il n’y aurait pas de modification substantielle », a déclaré M. Juncker qui a longuement parlé avec le nouveau Premier ministre grec lundi matin.

    Mais à court terme, la Grèce, au bord de l’asphyxie financière, attend avec impatience le déblocage par l’UE de 1 milliard d’euros gelés depuis l’impasse politique du précédent scrutin non conclusif du 6 mai.

    SOURCE AFP

     
  15. Michèle DRAYE

    21 juin 2012 at 15 h 12 min

    La nouvelle GESTAPO?

    Qu’est-ce qui se cache derrière Eurogendfor et son droit d’occupation?

    http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=2005

    …/…..
    Eurogendfor résout divers problèmes pour les gouvernements européens. A l’avenir, ils pourront, lors de troubles sociaux ou de manifestations majeures de longue durée, utiliser des armes à feu contre leurs populations, mettre des zones entières sous quarantaine militaire et retirer les meneurs de la circulation sans avoir à engager leurs propres forces militaires ou policières qui pourraient éventuellement se solidariser avec les manifestants.

    L’Eurogendfor de son côté, ne pourra pas être poursuivi en justice grâce à ses autorisations exceptionnelles, civiles et militaires.

    Source: Vertraulicher Schweizer Brief du 23/1/10 (Traduction Horizons et débats)

    Dernièrement, Eurogendfor est intervenue en Grèce. Les commandos étaient composés de Tchèques (ai-je lu)

    Or ci-dessous, un extrait de cet article « Militaire privé : la France s’engage !:  »

    …/…

    Souvent assimilés à des mercenaires, les agents de sociétés militaires privées (SMP) sont de plus en plus nombreux. Le Journal de l’Intelligence économique vous emmène

    « en République Tchèque »

    suivre une formation de « contractors » organisée par la SMP française SECOPEX.

    Est-ce la France qui leur a envoyé la SMP ECOTEX ???

    Ce qui se passe actuellement en GRECE est notre avenir (si nous laissons faire)

    Pour l’éviter, diffusons ces articles le plus possible : Le savoir est une arme

    Bientôt des sociétés militaires privées en France ? Non merci

    http://www.rue89.com/2012/03/12/bientot-des-societes-militaires-privees-en-france-non-merci-230119

     
    • lambda

      21 juin 2012 at 17 h 43 min

      @ michel DRAYE
      Vous avez raison de le rdire – LE SAVOIR EST UNE ARME –
      Je rappelle que c’est Alliot Marie qui a été à l’origine de la création de la troupe policière européenne EUROGENDFOR
      Ce groupe armé permet à l’U.E. un droit d’occupation d’un pays sur demande de son gouvernement

      http://www.comite-valmy.org/spip.php?article577

       
  16. zapatta

    21 juin 2012 at 15 h 29 min

    Bruxelles salue le gouvernement grec

    La Commission européenne a salué jeudi la formation du nouveau gouvernement grec et y voit un signe de la « détermination » d’Athènes à « honorer ses engagements » et à rester dans la zone euro. « Je salue chaleureusement l’annonce de la formation d’un nouveau gouvernement en Grèce », a déclaré dans un communiqué le président de la Commission José Manuel Barroso.

    Se disant « particulièrement rassuré » par le « large soutien parlementaire » dont disposera le nouveau gouvernement dirigé par le conservateur grec Antonis Samaras, M. Barroso ajoute penser que « cela envoie un signal clair de la détermination de la Grèce à honorer ses engagements et à rester dans l’euro ».

    Le banquier Vassilis Rapanos, un vieux routier de la gestion économique grecque, proche des socialistes, a été nommé au poste crucial de ministre des Finances du nouveau gouvernement grec.

    La Grèce a d’emblée fait savoir qu’elle entendait « réviser » le plan de rigueur, sans « risquer » la sortie de l’euro. « Dans les prochains jours, la troïka (qui rassemble les experts de l’UE, de la Banque centrale européenne et du FMI) va retourner à Athènes pour un échange de vues avec le nouveau gouvernement et commencer à évaluer ce qui a été fait, et ce qui a encore besoin d’être fait par rapport aux réformes essentielles prévues » en échange de l’aide des créanciers internationaux à la Grèce, a précisé M. Barroso.

    Faute de majorité absolue pour la droite sortie en tête des législatives de dimanche, M. Samaras et ses partenaires, le socialiste Evangélos Vénizélos (Pasok) et Fotis Kouvelis, de la Gauche démocratique (Dimar), avaient convenu d’un gouvernement de coalition disposant du coup d’un large soutien parlementaire.

    AFP

     » Le banquier Vassilis Rapanos, un vieux routier de la gestion économique grecque, proche des socialistes, a été nommé au poste crucial de ministre des Finances du nouveau gouvernement grec  »

    Tout est dit… rien ne change….

     
  17. Michèle DRAYE

    21 juin 2012 at 19 h 36 min

    Peut-être que ceci explique cela :

    Les auteurs du livre « Un quinquennat à 500 milliards » révèlent qu’en octobre 2010
    un emprunt de 130 milliards a été fait au nom de la CADES, lequel n’apparait pas dans
    l’échéancier des dettes de la Caisse

    Cet emprunt doit être remboursé au détriment des aides aux familles

    Est-ce en prévision de la colère que cela va engendrer que F.Fillon a sorti cette loi :

    Un renforcement sécuritaire inédit dirigé vers les quartiers populaires et les plus modestes

    http://www.promethee-1871.com/des-milices-privees-dans-les-quartiers-populaires/

    Publié le 4 janvier 2012 par promadmin

     
  18. chasouris

    21 juin 2012 at 21 h 36 min

    Bulletin du LEAP du 15 Juin 2012 : Alerte rouge au niveau mondial pour septembre/octobre

    Un petit extrait :

    “Mais aujourd’hui, après avoir tenté par tous les moyens de retarder l’échéance, l’heure de la facture arrive. Et comme en toute chose, la capacité à retarder l’inévitable se paye au prix fort, à savoir l’accroissement du choc d’ajustement à la nouvelle réalité. Il s’agit en fait de la fin de partie pour le monde d’avant la crise. Les 7 sonneries de trompettes de Jéricho qui marqueront la période Septembre/Octobre 2012 vont faire s’écrouler les derniers pans du « Mur Dollar » et des murailles qui ont protégé le monde
    tel qu’on le connaît depuis 1945.
    Le choc de l’automne 2008 ressemblera à un petit orage estival en comparaison de ce qui va affecter la planète dans quelques mois.

    LEAP/E2020 n’a en effet jamais constaté la convergence temporelle d’une telle série de facteurs explosifs, et de facteurs aussi fondamentaux (économie, finance, géopolitique, …), depuis 2006, date du début de ses travaux sur la crise systémique globale. En toute logique, dans notre modeste tentative de publier régulièrement une « météo de la crise », nous nous devons donc d’adresser à nos lecteurs une « alerte rouge » car c’est bien à cette catégorie qu’appartient le phénomène qui se prépare à impacter le système mondial en Septembre/octobre prochain. ”

    L’article intégral :

    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-66-est-disponible-Alerte-Rouge-Crise-systemique-globale-Septembre-Octobre-2012-Quand-les-trompettes-de-Jericho_a11063.html

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :