RSS

Par Menthalo – Vers un krach systémique global

28 mai
Ne vous y trompez pas, le mouvement relatif de l’Euro par rapport au Dollar ne doit pas vous cacher un fait 100 fois plus important !
UN KRACH MONETAIRE & SYSTEMIQUE GLOBAL
Tous les signaux clignotent et toutes les alarmes hurlent.
Il y a de longs mois, nous avions évoqué qu’une baisse des métaux serait mise en place pour que la Chine puisse se charger en Or à un prix raisonnable.
Ouvrez les yeux, cela semble bien avoir été fait ces derniers mois. Personne ne va vous donner le tempo exact de l’envolée vers les sommets nécessaires à la réforme monétaire.
Vous souvenez-vous que nos sources au cœur du système nous avaient dit en mars, que la Réforme monétaire ne pourrait avoir lieu tant que la Chine n’aurait pas 3.000 tonnes d’or ?
Dans son dernier article public sur silverdoctors, Jim Willie développe (plus longuement dans sa lettre confidentielle) et annonce que l’EST a acheté 5.000 tonnes d’or depuis février.
 The Gold cartel cannot stop the price rise, because they will have no physical gold. They are being raided of their gold bullion by the East, to the tune of 5000 (five thousand) metric tons since the end of February. That figure was confirmed by my source, who also claims that the major banks are short well over 20,000 metric tons after illegally grabbing the Allocated gold accounts held in their custody. Law suits are occurring in Switzerland to this effect.
Vous aurez noté que les plus grosses banques ont vendu plus de 20.000 tonnes, placées sous leur garde… si vous êtes en GLD, en Bullion Bank ou autres ETF, vous avez intérêt à accélérer votre sortie pour prendre livraison de vraies pièces d’or ou d’argent, tant qu’on en trouve sur le marché.
Jim Willie transmet que l’une de ses sources au cœur du système bancaire européen, lui a dit en confidence la semaine dernière, que les pertes de JPM allaient s’élever à plusieurs centaines de milliards de Dollars et pourraient se comptabiliser en trillions $.
L’immense château de cartes des US T-Bonds nourris à 0% malgré un déficit annoncé de 1,5 T$, serait en train de s’effondrer.
La Chine aurait obtenu un droit qui n’avait jusqu’alors jamais été consenti à une Banque centrale étrangère : celui d’acheter ou de vendre les obligations du trésor américain sans passer par Wall Street.
Certains observateurs se demandaient si la Chine achetait à la Fed pour ensuite revendre à Wall Street ou si elle vendait en masse à la Fed.
Quoiqu’il en soit, ce marché s’est pris une vague scélérate en mars-avril et les pertes de JPM ne sont que la partie émergée de l’Iceberg.
En décembre 2011, Zhang Jianhua directeur de la recherche à la P.O.B.C. a été cité dans un journal chinois officiel disant: "Il n’y a plus aucune valeur sûre aujourd’hui. Le seul moyen de se protéger est de détenir la monnaie de base, l’or."
Accélérez votre sortie de tous les marchés pour passer en métaux précieux. L’or est le plus sûr à TCT, l’argent le plus profitable sur le LT. Voilà ce que disent les vrais professionnels.
Rien ne vous empêchera de passer de l’un à l’autre…

N’attendez pas.

La Chine et le Japon viennent d’annoncer qu’ils n’utiliseront plus le Dollar dans leurs échanges bilatéraux en juin… dans quoi 5 jours, 10 jours ?

L’ultimatum des Etats-Unis sur les pays achetant du gaz et du pétrole à l’Iran arrive également à échéance mi-juin. Si les BRICAAD lancent leur propre SWIFT, le Dollar va souffrir très rapidement, sans pour autant faire monter l’Euro.
Vous avez vu que l’Or avait monté cette semaine, alors que l’Euro chutait face au Dollar. Cela va s’amplifier.
C’est un signe.
Jim Sinclair vient d’envoyer un email à tous les souscripteurs de sa lettre confidentielle:
"Nous assistons à l’agonie de toutes les monnaies fiduciaires, c’est ce que nous montre l’or."
"we are currently witnessing the death throes of all fiat currencies, and that gold seems to recognize the fact."
Krach systémique Global ?
Mardi dernier,
le Wall Street Journal diffusait un interview avec Gensler du CFTC, qui reconnaissait qu’Obama avait fait les premiers pas pour socialiser les dettes des sociétés de clearing.  Socialiser les dettes, c’est la manière élégante de dire que si l’une de ces sociétés fait faillite,  le fisc américain fera retomber le fardeau de cette nouvelle dette sur les générations à venir.
En fait, Obama s’apprêterait à couvrir la totalité des produits dérivés.
Au moment où le Crédit Avicole prête 10 M€ à la Banque Papadopoulos, elle va se couvrir avec un CDS auprès d’une banque comme JPM ou Citigroup, de façon à ce que si cette Banque grecque fait défaut sur sa dette, le Crédit Agricole soit intégralement remboursé de ces 10 M€. Cette somme s’appelle le montant notionnel. Pour être exact, le CA sera remboursé de 10M€ moins la valeur de son CDS sur le marché.
L’ensemble des CDS représentait en décembre 2011 dans les statistiques de la B.I.S.  une valeur de  27.285 Milliards de $. Grosso Modo, c’est le chiffre d’affaires de cette forme d’assurance qu’ont généré les grosses banques de Wall Street.
A l’heure où les banques européennes tombent comme des mouches, où la Grèce a fait défaut sur 75 ou 90% de ses dettes, et que ces banques, qui ont voulu jouer les compagnies d’assurances doivent payer les factures, il est plus intéressant de regarder l’autre colonne du tableau sur les CDS de la B.I.S., c’est-à-dire quelles sommes les grosses banques de Wall Street ont accepté de couvrir… et grosso modo, les montants notionnels qu’on va leur demander de payer dans les semaines et les mois qui viennent.
La somme en jeu est de 647.762 Milliards de $. Vous avez bien lu 647 Mille Milliards de $ ou 647 Trillions de $.
La dette publique américaine est officiellement de 115 Trillons de $, les Dérivés OTC représentent 5,6 fois cette dette publique US.
Autrement dit, Obama pourrait être en train de multiplier à terme la dette du citoyen américain par 6, d’un simple trait de plume, si je ne me trompe pas sur les chiffres, le sens de l’article du WSJ, reproduit par SD. J’extrapole seulement puisque SD ne s’intéresse qu’au Comex, qui n’est qu’un marchés des dérivés.
Pour moi, une telle décision d’Obama est un juste motif pour mettre le pays à feu et à sang.
————-

Jesse du Café américain développe le sujet

La FED aurait pris des mesures d’urgence pour éviter un défaut systémique sur :
- le CME, c’est-à-dire le marché des futures US et notamment le Comex pour l’or et l’argent;
- l’ICE,  le marché des futures côtés à Londres ainsi que le marché des dérivés;
- LHC clearnet, l’une des plus grosses chambres de compensation de marchés et de dérivés au Monde, présente à Londres, Paris et dans toute l’Europe. LHC  compte pour 50% du marché des dérivés centré sur les taux d’intérêt, qui représente 348 T$. C’est la deuxième chambre de compensation au monde pour les obligations d’état, elle travaille pour 13 marchés gouvernementaux. Son champ d’activité touche également les matières premières, les métaux précieux, l’énergie, le transport et bien sûr les Credit default Swaps.
Il est possible que des mesures soient prises à Très Court Terme, obligeant les acheteurs de MPx sur les marchés à accepter de recevoir du cash en lieu et place des métaux achetés.
Egon von Greyerz au cours d’un interview le 10 mai à KWN : 
"L’attention va éventuellement se détourner sur les États-Unis. Nous savons que les bons du trésor Américain ne pourront plus jamais être remboursés avec la monnaie actuelle. Donc, ce que nous avons vu sur le marché obligataire n’a pas été une fuite vers la sécurité parce que les obligations ne peuvent pas être remboursées. Et comme l’attention va se détourner sur les États-Unis, le marché obligataire sera testé.
En Europe, nous avons vu la souffrance, mais il n’y a pas encore eu de véritable austérité. L’austérité signifierait un arrêt des avantages sociaux, une coupure radicale des pensions, mais cela ne se passe nulle part comme ça. Les gens ont été mécontents des réductions effectuées jusqu’à présent, mais ce n’est rien comparé aux réductions qu’ils vont devoir subir. Si nous avons un été chaud en Europe, je peux dire que des émeutes vont débuter très rapidement et se diffuser d’un pays à l’autre. C’est inquiétant, mais malheureusement, c’est là que nous en sommes et cela va s’aggraver. Franchement, les investisseurs doivent se positionner pour escompter plus de chaos.

—————

Silver

A un moment donné, les spéculateurs, qui jouent la baisse de l’or, de l’argent, ou de telle ou telle monnaie contre telle autre,  et qui le font avec succès, ce qui est assez rare… vont peut être se retrouver théoriquement gagnant sur leurs trades. Mais que se passera t’il si leur courtier fait faillite comme MF Global ou si leur banque fait défaut sur les produits dérivés ? Qu’auront-ils gagné si les marchés sont temporairement fermés ?
Nous nous approchons de zones de fortes turbulences. Sortez de ces produits financiers à levier tant qu’il est encore temps. Soyez en physique.
Bientôt, nous ne pourrons plus l’écrire.
Depuis des années, j’écris sur les forums et les blogs que " l’Argent est systémique", le talon d’Achille du système. Ce qui explique pourquoi cette matière première "industrielle" est la plus vendue à découvert.
Les autorités ont interdit aux courtiers assermentés américains d’encourager leurs clients à acheter de l’argent physique. Dans cette vidéo, le courtier renonce à sa certification fédérale pour ne plus être lié à l’escroquerie du système.
About these ads
 
44 Commentaires

Publié par le 28 mai 2012 dans Non classé

 

44 réponses à “Par Menthalo – Vers un krach systémique global

  1. Alcide

    28 mai 2012 at 10 h 13 min

    Excellent !
    Bravo , du grand Menthalo .

    Les spéculateurs sur l’or papier auront du papier en échange , seront ainsi remboursés de leur investissement, ce sera , je le crois alors l’hyperinflation immédiate .
    Nous pourrons acheter une maison avec 1 ou 2 Napos ?

     
    • nature

      28 mai 2012 at 11 h 00 min

      Et pendant ce temps,que font les journalistes des médias alignés…Ils oeuvrent pour leur porte-monnaie…

      http://sauvonslaliberte.wordpress.com/2012/05/14/la-niche-fiscal-des-journalistes/

       
      • nature

        28 mai 2012 at 11 h 02 min

        N’attendons rien d’eux:
        A propos d’une citation de John Swinton (et non Swayton) ancien rédacteur en chef du New York Times, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880. Le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :
        "Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi !"
        Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.

         
    • Welly

      28 mai 2012 at 19 h 08 min

      "Nous pourrons acheter une maison avec 1 ou 2 Napos ?"

      Non. Les Napos seront taxe a 90% a la revente.

       
      • Geraldine

        28 mai 2012 at 20 h 09 min

        Il n’y aura pour ainsi dire plus de marché officiel, la revente se fera sur les marchés parallèles.

         
  2. ottokaro

    28 mai 2012 at 10 h 17 min

    Merci pour cette analyse, affaire à suivre de près !

     
  3. mrpropre

    28 mai 2012 at 11 h 03 min

    Encore Bravo pour ce nouvel article Menthalo !!!!

    Une des principales règles pour le trading est bien le timing et encore une fois nous allons assister à des flux correspondants aux futures évènements. Le système est systémique depuis longtemps et tous les investisseurs aguerris et les lecteurs de ce blog le savent.
    Depuis la fin des accord de BRETTON WOODS, le système financier était plutôt sain et n’était pas manipulé par un appui militaire, les imprimeurs de billets, la drogue… Bref, nous nous trouvons dans une situation où la transparence a laisseé place au secret et comme le souligne très bien menthalo, Comment cacher cet énorme mensonge?? La vérité va tomber comme une enclume sur la tête des gens!!! Il faudra avoir les reins solides!!
    Entre temps les pions se mettent en placent en Syrie, au porte de l’Iran… Comme nous le prouve l’histoire les deux guerres mondiales ont trouvé leur origine au moyen orient.

     
  4. Ann

    28 mai 2012 at 11 h 16 min

    Euh, la dette publique US ne serait pas de 15 T$ (au lieu de 115) ? Ce qui amènerait le ratio des dérivés OTC à 43…

     
    • jeje

      28 mai 2012 at 12 h 21 min

      oui 15 trilliards…

       
  5. philou

    28 mai 2012 at 12 h 41 min

    @menthalo
    que penser de la société au coffre.com qui vend de l’or physique stocké en coffre en France ou en Suisse?
    Si le grand bazar arrive comment récupérer son or ou le vendre en totalité ou partie?
    Qu’en sera-t-il d’internet et de ses facilités?
    Faut-il avoir le physique chez soi (or et argent) ?

    Merci pour vos lumières.

     
  6. FLUPKER

    28 mai 2012 at 13 h 42 min

    ok il faut etre en physique. ca marche.
    Mais ne pourrais t’on pas voir l’euro à 2 dollars en cas de crise systémique ?
    moi je le pense.
    Il devrait tomber vers 1.07 pour ensuite bondir vers les cieux en meme temps que l’or.
    Non ?

     
    • Geraldine

      28 mai 2012 at 20 h 10 min

      L’euro aura bientôt disparu.

       
  7. FLUPKER

    28 mai 2012 at 13 h 43 min

    aller max 1.02

     
  8. menthalo

    28 mai 2012 at 16 h 48 min

    Bien Vu Ann
    Effectivement …. c’est monstrueux

    On peut chipoter sur les chiffres…
    LHC Clearnet ne représente "que" 50% du marché de …
    Les 4 ou 5 banques de WS ne représentent que 93% du marché …

    Mais quand les dominos commencent à tomber …. c’est l’hécatombe généralisée.
    Le système EST MORT

    Je ne vois pas comment ils peuvent sauver qui que ce soit…
    Les chiffres sont trop énormes…

     
    • Ann

      28 mai 2012 at 17 h 05 min

      Oui, ces chiffres sont hallucinants ! De toute façon, toutes les manips actuelles ne servent qu’à gagner du temps, afin de pouvoir lancer la machine au moment voulu… Reste à savoir "quand" et quel sera le 1er domino…

       
    • jipaul

      28 mai 2012 at 18 h 59 min

      @menthalo

      surtout merci menthalo d’avoir rendu compréhensible en 5 lignes le fonctionnement des CDS pour quelqu’un comme moi !!!

       
  9. Gardiola

    28 mai 2012 at 16 h 57 min

    Le systeme survivra sufffisament assez ( artificiellement soutenu) pouir les elections americaines…. apres oui c est le deluge

    pour l instant, on respire et on sort des balances sheets des banques….

    RELAX , Life is good

     
  10. zapatta

    28 mai 2012 at 17 h 07 min

    Merci Menthalo pour cette synthèse

     
  11. zapatta

    28 mai 2012 at 17 h 08 min

    La BCE insolvable si la Grèce quitte l’Europe", selon l’Institut international de la finance

    (Boursier.com) — Dans une interview publiée par Bloomberg, Charles Dallara, Directeur Général de l’Institut international de la finance estime qu’une sortie de la Grèce de la zone euro coûterait plus de 1.000 milliards d’euros et serait ingérable par le système financier. "Ceux qui pensent que l’Europe, et plus généralement l’économie mondiale, est préparée à une sortie de la Grèce devraient y réfléchir à deux fois", indique Charles Dallara.

    Un montant plus élevé que celui avancé par l’ex-Premier ministre grec. Dans un entretien accordé au ‘Wall Street Journal’ la semaine dernière, Lucas Papademos a estimé que ce risque était "réel" et que ses conséquences économiques seraient "catastrophiques", avec un coût global de 500 milliards à 1.000 milliards d’euros.

    Selon Charles Dallara, l’exposition de la Banque centrale européenne à la Grèce représente désormais plus de deux fois ses fonds propres. Et si la Grèce devait sortir de la zone Euro, la BCE serait incapable d’assurer la liquidité suffisante pour stabiliser le système : "La BCE serait insolvable si la Grèce devait quitter l’Europe qui devra avant toute chose recapitaliser sa banque centrale", selon lui.

    Le directeur de l’IIF estime par ailleurs que l’Espagne, à ce stade, n’avait vraisemblablement pas besoin d’une aide internationale.

     
  12. zapatta

    28 mai 2012 at 17 h 15 min

    Espagne:la Bourse au plus bas depuis 2003

    La Bourse de Madrid a terminé mardi en chute de 2,17% à 6.401,2 points, son plus bas niveau depuis le 27 mai 2003, au terme d’une séance marquée par les déclarations publiques du chef du gouvernement Mariano Rajoy, pour tenter de calmer les marchés après le sauvetage de Bankia.

    Toutes les valeurs bancaires ont fini dans le rouge, la plus pénalisée étant Bankia, qui s’est effondrée de 13,38% à 1,36 euro, tandis que même les banques les plus solides souffraient: Santander, numéro un en zone euro par la capitalisation, a perdu 3,23% à 4,407 euros et BBVA, deuxième banque du pays, a reculé de 3,39% à 4,763 euros.

    AFP

     
  13. zapatta

    28 mai 2012 at 17 h 17 min

    GB: réunion au sommet sur la crise de la zone euro

    Le Premier ministre britannique David Cameron, son ministre des Finances George Osborne et le gouverneur de la Banque d’Angleterre Mervyn King doivent tenir lundi après-midi une réunion consacrée à la crise de la zone euro, a-t-on appris de source officielle.
    Le dirigeant de l’Autorité britannique des services financiers (FSA), Adair Turner, qui s’occupe en particulier de la régulation du secteur bancaire, a également été convié, a indiqué un porte-parole des services du Premier ministre.

    "La discussion portera sur la zone euro", a-t-il ajouté, en se refusant à donner plus de précision à ce stade.
    Il a en revanche démenti qu’il s’agisse d’une "réunion d’urgence", comme l’ont affirmé certains médias britannique.
    La rencontre intervient en tout cas après plusieurs mises en garde de MM. Cameron et Osborne sur les risques d'"effondrement" de la zone euro en raison de la crise grecque, évoquant un "ouragan" qui pourrait alors toucher de plein fouet l’économie britannique ainsi que son système bancaire.

    A l’occasion du dernier sommet de Bruxelles mercredi, M. Cameron avait une nouvelle fois regretté l’incapacité des dirigeants européens à s’entendre et à agir de "manière décisive" pour enrayer la crise et éviter sa contagion à d’autres pays fragiles, notamment l’Espagne dont plusieurs banques sont en grande difficulté.
    Interrogé sur le cas grec lors d’une conférence de presse le 16 mai, M. King avait répondu que des plans liés à un éventuel défaut de paiement de la Grèce et à sa sortie de l’Union monétaire "sont en cours de discussion et le sont depuis un certain temps" au niveau britannique, sans donner plus de détails.

    Copyright © AFP.

     
  14. catena

    28 mai 2012 at 17 h 50 min

    bonjour a tous .
    en complement de Menthalo , j’ai lu un excellent bouquin "pourquoi la france va faire faillite" de Simone Wapler.
    en résumé ,trop tard c’est Mort ;)

     
    • Gardiola

      28 mai 2012 at 18 h 54 min

      le systeme est par conception dedie a mourir.

      sinon, je ne pense pas qu on va etre confronter a la mort du systeme mais plutot a une crise tres grave

      la mort du patient interviendra en 2013.

      Dr Gardiola

       
  15. zapatta

    28 mai 2012 at 18 h 39 min

    Comment on a " évité " un crack le mercredi 23 mai

    L’Edito du Lundi 28 Mai 2012: Les marchés « too big to fail » par Bruno Bertez(Actualisé au 28/5/2012 14h50)

    On connait le « too big to fail » appliqué aux banques. Les médias et même les politiques en parlent souvent, comme l’on parle du mauvais temps, on le déplore, mais on ne fait rien pour le changer.

    Ce qui est plus discret et moins bien compris, c’est que les marchés aussi sont « too big to fail ». La dérégulation, financiarisation a transféré aux marchés et au shadow banking system la plupart des fonctions bancaires. Histoire de multiplier les effets de levier, en particulier sur le dos du public et de ses institutions de prévoyance et retraites. À partir du moment où les marchés remplissent les fonctions bancaires, il est obligatoire de les surveiller, de les contrôler, de les manipuler. En temps normal, manipuler les marchés par le biais des taux d’intérêt, par les injections de liquidités et par le pilotage verbal, en temps normal, cela suffit. Mais il y a des moments où, d’une part, les armes de la panoplie habituelle font défaut, et d’autre part, il y a urgence.

    Nous avons la conviction que c’est ce qui s’est passé la semaine dernière, mercredi. Précisément. Ce jour-là tout était horrible, les émergents, les emprunts des souverains périphériques européens, les CDS, le S&P américain enfonçait les 1300! Comme par hasard, alors que l’on était autour des 1295, les acheteurs sont apparus en masse sur les futures, alors que de nombreuses rumeurs se répandaient. Finalement, on a pu rejoindre, à coup de pieds dans les f….s, le niveau des 1320. L’hémorragie du risk-on a été stoppée sur tous les véhicules du complexe. Et aussi sur l’euro bien entendu.

    La rumeur la plus insistante était que Merkel avait fait une déclaration -verbale- selon laquelle elle garantissait les dépôts bancaires de toute la zone euro. Bien entendu, cette rumeur est imbécile, une telle garantie serait suicidaire, et en plus inconstitutionnelle selon les textes allemands.

    Pour ne pas en rester là, cela ne coûte rien, pourquoi ne pas faire bonne mesure avec une autre rumeur, de vrais acheteurs, solides, seraient, dit-on de bonne source, en train d’accumuler des OAT françaises.

    Pour ne pas être en reste JPM, la fameuse Morgan, diffusait une note selon laquelle, selon toute probabilité, la BCE ferait un LTRO de 1 an et l’annoncerait en juillet, ceci étant suivi d’une baisse de 25 pbs des taux en septembre.

    Compte tenu de la façon de travailler, compte tenu de l’origine des achats, compte tenu du niveau technique fragile, nous faisons le pari que rien n’a été spontané, tout a été fait à la main.

    Les professionnels n’aiment pas en parler, ils ont tendance à démentir, car c’est leur beefsteak qui est en jeu, mais, pour notre part, et compte tenu de notre expérience, nous sommes sûr que mercredi, « Ils » ont évité ce que l’on appelle le trou.

    Comme les banques, les marchés sont « too big to fail ».

    : Lire la suite »

    http://leblogalupus.com/

     
  16. zapatta

    28 mai 2012 at 18 h 58 min

    Les Etats-Unis préparent une guerre par procuration et sur plusieurs fronts contre la Syrie

    par Chris Marsden

    Mondialisation.ca, Le 26 mai 2012
    wsws.org

    Depuis la parution, le 16 mai, de l’article du Washington Post sur un afflux d’armes aux forces d’opposition syriennes, le projet du gouvernement Obama d’une guerre par procuration contre la Syrie est devenu encore plus évident.

    Le Post a dit que parvenait aux opposants « une quantité nettement plus importante d’armes plus puissantes, financée par les pays du Golfe persique [Arabie saoudite et Qatar] et coordonnée en partie par les Etats-Unis, » sur la base d’une perspective selon laquelle « l’expansion d’une confrontation armée était inévitable. »

    L’Arabie saoudite et le Qatar ont envoyé des armes avec l’approbation de Washington qui jouit de « vastes contacts avec les forces d’opposition pour procurer aux pays du golfe des évaluations de la crédibilité des rebelles et de l’infrastructure de commandement et de contrôle. »

    Une source additionnelle d’armement sont les Frères musulmans qui disposent de « leur propre voie d’approvisionnement aux rebelles en recourant aux ressources de riches individus privés et à l’argent provenant des pays du Golfe, dont l’Arabie saoudite et le Qatar, a dit Mulham al-Drobi, un membre du comité de direction des Frères musulmans. »

    Le Post a conclu en faisant remarquer, « Le Pentagone a préparé des options pour la Syrie qui vont jusqu’à envisager des frappes aériennes pour détruire les défenses aériennes du pays. »

    Dans le quotidien Daily Telegraph du 22 mai, Michael Weiss, directeur des communications et de recherche de Henry Jackson Society, écrivait que « Des sources rebelles à Hatay m’ont dit hier soir que non seulement la Turquie livre des armes légères à des commandants de bataillons choisis, mais qu’elle entraîne aussi des Syriens à Istanbul. »

    Il a poursuivi en disant, « Ces derniers jours, des hommes, dans l’unité desquels j’étais embarqué (« embedded »), ont été informés et sélectionnés par le service de renseignement turc et d’importantes livraisons de fusils d’assaut AK-47 ont été transportées par l’armée turque à la frontière turco-syrienne… Du matériel est entreposé à Damas, à Idlib près de la frontière turque et à Zabadani à la frontière libanaise. »

    Weiss souligne la réponse du porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, faite à un article paru dans le Washington Post et qui équivaut difficilement à un démenti. « Nous continuons à fournir une assistance « non létale à l’opposition, » a-t-il dit. « Et, alors que je ne peux que parler pour les Etats-Unis, nous savons que d’autres continuent d’envoyer différents types de soutien, et je vous conseillerais de vous adresser à eux pour caractériser la nature de leurs actions. »

    Weiss conclut en disant, « La Turquie n’agirait pas dans ce sens sans l’autorisation ou l’encouragement clair américain. Je ne pense pas non plus que le sénateur américain, Joseph Lieberman, qui réclame des frappes aériennes chirurgicales et la création de zones tampon en Syrie, indiquerait que le gouvernement s’approche d’une réponse militaire à la crise humanitaire que le grotesque ‘cessez-le-feu’ de Kofi Annan n’a nullement contribué à endiguer, à moins d’être suffisamment sûr que c’est effectivement le cas. »

    Un article exclusif du 22 mai paru sur le site Internet DEBKAfile précise que « Les rebelles syriens ont reçu leurs premières armes antitanks de ‘troisième génération’, 9K115-2 Metis et Kornet E. Elles ont été livrées par des agences de renseignement saoudites et qatari après avoir reçu un message secret du président Barack Obama leur conseillant d’augmenter leur participation dans l’effort d’évincer Assad. »

    DEBKAfile, qui est proche des sources néo-conservatrices américaines, décrit ces livraisons comme n’étant « qu’un aspect du développement du plan américain pour la crise syrienne…Le service de renseignement turc a reçu le feu vert pour armer les rebelles syriens en leur procurant des IED (engins explosifs improvisés) appelés ‘roadside bombs’ conçus pour le théâtre de guerre syrien et pour apprendre intensivement aux dissidents à utiliser les installations militaires turques. » Ceci équivaut à une première intervention militaire directe d’Ankara en Syrie.

    La Turquie agit depuis quelque temps comme un front organisationnel pour une intervention impérialiste en Syrie et visant à évincer le régime pro-iranien de Bachar al-Assad. La Turquie abrite le Conseil national syrien (CNS) et son bras armé, l’Armée syrienne libre (ALS) – qui organise ses offensives en franchissant la frontière longue de 910 km que la Turquie partage avec la Syrie.

    Le Liban et la Jordanie servent aussi de base pour organiser l’insurrection. Des contacts récents ont également été établis avec des groupes kurdes qui sont réticents à se joindre aux Frères musulmans et à d’autres éléments sunnites sectaires jugés comme étant inféodés à leur ennemi de longue date, la Turquie.

    En ce qui concerne l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie, l’implication du Liban en tant que force intermédiaire est fondée sur le fait d’attiser une hostilité sectaire contre l’Iran chiite et le régime alaouite d’Assad – en élargissant le conflit intérieur avec le Hezbollah chiite qui est financé par Téhéran et Damas.

    Ces dernières semaines, on a assisté à une intensification des affrontements sectaires au Liban et qui ont coûté la vie à plusieurs personnes. Les combats ont atteint la capitale, Beyrouth, après l’arrestation à un point de contrôle au Nord du pays d’un religieux anti-syrien et de son garde du corps et de l’arrestation d’un dirigeant sunnite Shadi al-Mawlawi accusé de faire partie d’un groupe terroriste et qui a maintenant été libéré sur caution.

    Les tensions se sont encore accrues après l’enlèvement par 40 tireurs de l’ALS de 13 pélerins libanais chiites. Ceci a occasionné des protestations à Beyrouth qui ne se sont apaisées qu’après l’intervention du dirigeant du Hezbollah, cheikh Hassan Nasrallah.

    Dans une décision visant une fois de plus à isoler l’Iran et la Syrie en écrasant une insurrection chiite à Bahreïn, l’Arabie saoudite cherche à créer une union dans le Golfe avec les six membres de l’actuel Conseil de Coopération du Golfe – le Bahreïn, Koweït, Qatar, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

    Des plans pour une union préparatoire initiale entre l’Arabie saoudite et le Bahreïn ont incité des milliers de personnes d’une population majoritairement chiite de Bahreïn à protester dans une manifestation qui s’est étendue sur près de 5 kilomètres. L’Iran a qualifié cette proposition de « plan américain d’annexion du Bahreïn et de l’Arabie saoudite. »

    Le Bahreïn est totalement tributaire des forces saoudiennes qui étaient entrées au Bahreïn en mars dernier afin d’écraser des protestations dans le pays.

    Des projets pour une union plus large ont été rangés au placard après que se sont tenues cette semaine à Ryad des discussions initiales présidées par le roi Abdallah. Le prince Saud al-Faisal a dit qu’un délai était nécessaire pour « rassembler tous les membres et pas seulement deux. »

    La Ligue arabe a jeté son poids dans la balance pour soutenir le projet en avertissant l’Iran de mettre fin à sa campagne médiatique « et aux déclarations des responsables iraniens » à l’encontre d’une union politique et militaire des Etats du Golfe.

    «Toute démarche d’union entre le Bahreïn et l’Arabie saoudite est une question souveraine concernant ces deux Etats et d’autres pays du Golfe et aucun autre pays n’a le droit de s’immiscer, » a dit le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Elaraby.

    La Syrie est également durement touchée par les sanctions internationales qui ont coûté 4 milliards de dollars à son secteur pétrolier, selon le ministre du Pétrole et des Ressources minières, Sufian Allaw, et qui ont entraîné de fortes augmentations de prix et des pénuries pour ses citoyens. La production de gaz de la Syrie ne couvre que la moitié des besoins du pays et les prix pour un réservoir de gaz de cuisine ont plus que quadruplé.

    Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon a une fois de plus mis en garde hier contre une guerre civile imminente en Syrie en cas d’échec du soi-disant plan de paix actuel.

    Le même jour, le roi Abdallah d’Arabie saoudite écrivait être « profondément préoccupé » par la violence sectaire au Liban. Dans une lettre adressée au président Michal Sulaiman, il a averti que « Du fait de la gravité de la crise et de la possibilité qu’elle provoque un conflit sectaire au Liban en le remettant dans la guerre civile, nous contemplons… vos efforts de mettre fin à la crise… et de tenir le Liban à l’écart des luttes étrangères notamment de la crise syrienne toute proche. »

    Toutes ces déclarations sont cyniques. Les Nations unies sont tout à fait conscientes que Washington est en train de poursuivre une politique délibérée de déstabilisation de la Syrie pour justifier une guerre en faveur d’un changement de régime menée par ses alliés – avant tout à Ryad, Ankara et Doha – avec le soutien militaire de Washington. Avec des efforts plus larges entrepris à présent pour forger une alliance fondée sur les Sunnites des pays anti-Iran, ceci pourrait mettre le feu à une guerre totale dans la région qui aurait des conséquences dévastatrices.

    Article original, WSWS, paru le 25 mai 2012

    Articles de Chris Marsden publiés par Mondialisation.ca

     
  17. zapatta

    28 mai 2012 at 19 h 00 min

    Tendance en Syrie : Des massacres "préparés" pour torpiller le processus politique
    Tendances de l’Orient

    par Pierre Khalaf

    Mondialisation.ca, Le 28 mai 2012
    neworientnews.com

    Le scénario qui se déroule en Syrie est devenu un classique que mérite d’être enseigné dans les écoles de sciences politiques. A la veille de chaque échéance susceptible de faire avancer le processus de règlement politique, les groupes extrémistes terroristes, financés, armés et manipulés par les Etats-Unis via leurs agents du Golfe et la Turquie, provoquent une flambée de violence. Bénéficiant ensuite d’une couverture médiatique planétaire, ils provoquent un tapage d’enfer, destiné à imposer leur propre agenda. Depuis des mois que cela dure, leur objectif n’ont jamais été atteint. Mais cela ne les empêche pas de réessayer encore et encore…

    Heureux hasard du calendrier, les nouveaux massacres imputés aux forces gouvernementales ont eu lieu à la veille de l’arrivée à Damas de l’émissaire international Kofi Annan, dont la visite avait été annoncée en premier lieu par le président Bachar al-Assad, dans une interview accordée il y a deux semaines à la télévision russe Rossia 24. M. Assad avait affirmé qu’il poserait des questions à M. Annan sur le fait que les violences commises par les extrémistes sont systématiquement passées sous silence. L’émissaire de l’Onu était censé examiner les moyens de mettre en œuvre la deuxième phase de son plan en six points, qui consiste à mettre sur les rails la solution politique, basée sur le dialogue. Un dialogue que le Conseil national syrien (dont il ne reste plus grand chose après la démission de son chef Burhane Ghalioun) et l’Armée syrienne libre (ASL), la milice auxiliaire des services de renseignements turcs, de la CIA et des pays du Golfe, n’ont jamais officiellement accepté, pas plus que le plan Annan.

    Les officines de l’opposition commencent tout à coup à évoquer la situation à Houla, parlant de "massacres perpétrés par les forces gouvernementales". Les images de corps ensanglantés et meurtris sont diffusés sur les médias du réseau planétaire. Pour des militants "bombardés au canon de tank et à l’artillerie et pourchassés par les troupes du régime", on remarquera qu’ils ont eu le temps de filmer les corps tranquillement. Les indignations fusent de toutes parts, les condamnations aussi. Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, annonce que son pays projetait de saisir le Conseil de sécurité de l’Onu. L’ASL affirme ne plus être engagée par le plan Annan (qu’elle n’a toujours pas officiellement accepté) et envoie "en enfer" l’initiative de l’émissaire international.

    Les observateurs internationaux se rendent à Houla (au Nord d’Alep) et constatent l’ampleur de la tragédie: au moins 32 enfants de moins de dix ans morts et 60 adultes. Le chef des observateurs, Robert Mood, fait une déclaration dans laquelle on peut retenir une phrase très significative: "Ceux qui ont provoqué ces violences, ceux qui ont riposté et ceux qui sont responsables…". Le général norvégien parle donc de provocation.

    La version du gouvernement syrien, que personne ne prendra la peine de diffuser, est la suivante: des groupes extrémistes armés de mortiers et de missiles antichars ont attaqué les troupes régulières qui ont riposté. Les terroristes ont ensuite commis les massacres pour provoquer l’exode des habitants (qui a effectivement eu lieu) pour faire assumer aux troupes régulières la responsabilités de ces atrocités.

    Le gouvernement syrien avait fait état de deux autres massacres commis dans les localités de Taldou et de Choumariya, où des "groupes d’Al-Qaïda" ont massacré les membres de deux familles, 18 personnes au total.

    Le ministre des Affaires étrangère, Walid Moallem, a contacté M. Annan pour lui expliquer la réalité des faits, rapportés en détail par le porte-parole du ministère, Jihad Makdessi. Mais les médias internationaux ont-ils des yeux et des oreilles autre que pour les officines de l’opposition, financées par les grandes démocraties wahhabites du Golfe?

    Articles de Pierre Khalaf publiés par Mondialisation.ca

     
  18. corinne

    28 mai 2012 at 20 h 25 min

    mdr… peut être ce krack viendrait le 21-12-2012 !
    lol

     
  19. corinne

    28 mai 2012 at 20 h 37 min

    Quoiqu’il en soit, je ne clôture rien du tout, ni mon compte géré, ni mon compte de trading. Je l’ai déjà fait plusieurs fois (car les sites disaient de le faire lors des crises) … à chaque fois pour du beurre.
    D’ailleurs, la dernière fois il y a 6 mois ou 1 an, le site (trader noé, ou menthalo je m’en souviens plus), disait de tout clôturer, expliquant que le mois prochain, on pourrait plus rien faire etc
    Mon gérant, m’a conseillé de ne pas le faire, mais de remettre les gains, tout les 6 mois dans autre chose, ce que je trouve plus judicieux.
    Résultats, 130% de plus valus depuis la dernière fois, que je peux réinvestisse dans l’or, qui a bien baissé! et dans ma voiture.
    Il faut tout de même avoir un certain équilibre, dans les scénarios de crise! Voir tout noir du jour au lendemain, c’est impossible.
    Prévoir posément ok, je veux bien. Le trading, je regrette, mais est un excellent moyen, de se faire un complément de revenu…. laisser un petit capital ok, mais dire delà à de nouveau tout arrêter, je ne trouve pas cela posé

     
    • jipaul

      28 mai 2012 at 21 h 08 min

      @corinne

      normalement ce site n’est pas dédié à la spéculation (appelé pudiquement trading) mais à la mystique occulte ….je vous mets en lien à voir tranquillement mais ne le faites pas voir à votre gérant :

      http://www.renovatiotv.com/blog/do/tag/argentine

       
      • deverder

        28 mai 2012 at 21 h 43 min

        vidéo très intéressante, merci et merci a menthalo pour ses infos.

         
  20. Gardiola

    28 mai 2012 at 21 h 09 min

    @Corinne

    Je partage votre point de vue sur les signals d alarmes repetees de Trader Noe et de Menthalo.

    A force de crier au loup….

    Toutefois, il est important de garder a l’esprit le risque systemique. une simple analyse des balance sheets des banques vous confirmera les propos des deux pre cites.

    Gerer les positions en consequence avec une approche globale systemique. vous pouvez continuer a jouer toutefois mais si le niveau de risque systemique est trop visible, degagez au plus vite a vos risques et perils

    vos decisions n engagent que vous et votre capital…..

    vous pouvez vous servir des analyses de Trader Noe qui balisent le niveau de risque…

    GARDIOLA

     
  21. Gardiola

    28 mai 2012 at 21 h 10 min

    @ALL

    SHHOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORT

     
  22. zapatta

    28 mai 2012 at 21 h 21 min

    Houla: Damas accuse les islamistes

    Les autorités syriennes ont imputé lundi à des islamistes armés la responsabilité du massacre commis à Houla, où 108 hommes, femmes et enfants ont été tués en fin de semaine dernière, et nié que des blindés de l’armée syrienne se soient trouvés dans la région au moment de la tuerie.

    Dans une lettre adressée au Conseil de sécurité des Nations unies, le ministère syrien des Affaires étrangères affirme que les assassins se sont servis de poignards, ce qui, ajoute-t-il, est la "signature" des attaques menées par des militants islamistes.

    Le ministère ajoute que l’armée syrienne s’est trouvée "en état de légitime défense contre des groupes terroristes armés" comprenant plusieurs centaines d’hommes qui, dit-il, ont commis ce massacre.

    REUTERS

     
  23. zapatta

    28 mai 2012 at 22 h 08 min

    Découverte d’un puissant virus informatique au Proche-Orient

    Un groupe d’experts en sécurité informatique a annoncé lundi avoir découvert un nouveau virus informatique, appelé "Flame", retrouvé dans des milliers d’ordinateurs dans tout le Proche-Orient et qui serait l’un des logiciels pirates les plus puissants existant.
    L’entreprise Kaspersky Lab, qui a découvert le programme malveillant, a retrouvé des installations du virus remontant à cinq ans mais n’a pas donné de pistes concernant sa conception.
    Le chercheur en sécurité Roel Schouwenberg décrit le programme en question comme la troisième arme informatique la plus sophistiquée après "Stuxnet", un virus ayant attaqué les installations nucléaire iraniennes en 2010, et son cousin "Duqu", un "malware" spécialisé dans le vol de données.
    Les recherches du Kapersky Lab montrent que le plus grand nombre d’ordinateurs infectés se trouve en Iran, suivi de la région israélo-palestinienne, avant le Soudan et la Syrie.
    Cette découverte par l’un des plus grands éditeurs de logiciels anti-virus pourrait relancer les théories selon lesquelles de nombreux pays auraient d’ores et déjà déployé un arsenal d’armes informatiques.

    "Si Flame a progressé dans l’ombre pendant cinq ans, la seule conclusion logique est qu’il y a d’autres opérations en cours dont nous ne savons rien", a déclaré Roel Schouwenberg dans une interview.
    Les chercheurs de la société, basée à Moscou et dirigée par l’expert russe en "malware" Eugene Kapersky, ont déclaré ne commencer qu’à peine à comprendre le fonctionnement de "Flame", du fait de sa complexité, et tout ignorer de son objectif.
    Le programme contiendrait 20 fois plus de lignes de code que Stuxnet, responsable de la panne de centrifugeuses nucléaires iraniennes, et 100 fois plus que n’importe quel logiciel pirate classique conçu pour subtiliser des données financières, a expliqué Schouwenberg.
    Flame serait capable de collecter des données, d’intervenir à distance sur les réglages d’un ordinateur, d’activer le micro d’un PC et d’enregistrer une conversation, de faire des captures d’écran et de se connecter à des messageries instantanées.

    Tout comme Stuxnet, Flame semble exploiter les mêmes failles du système d’exploitation Windows de Microsoft. Roel Schouwenberg ajoute que plusieurs indices laissent à penser qu’il émane des mêmes autorités que les commanditaires de Stuxnet et Duqu.
    Le chercheur de Kapersky Lab estime que l’attaque informatique était extrêmement ciblée, visant essentiellement des entreprises et des structures académiques.
    Pas plus de 5.000 ordinateurs n’auraient été infectés selon lui à travers le monde, dont une poignée en Amérique du Nord.
    Boldizsar Bencsath, qui dirige en Hongrie le Laboratoire de cryptographie et de systèmes de sécurité informatique, à l’origine de la découverte du virus Duqu, a déclaré que selon lui les données montraient que "Flame" pourrait avoir commencé à circuler il y a peut-être huit ans voire plus.

    REUTERS

     
  24. corinne

    28 mai 2012 at 22 h 15 min

    @jipaul
    J’ai un compte trading. Mais je suis chez dukacopy (suisse), avec sécurisation du capital. Jai un tout petit compte aussi chez fxcm avec 3 fois rien.
    Je regarderais votre lien, mais vous savez, des sites avec la fin du système boursier, ne date pas d’aujourd’hui. Si vous saviez, la panique avec 2000 (jai cloture tout mes comptes, aussi) …. et rien du tout, par la suite. On nous disait ‘le bug de la technologie" blabla….

    Je pense qu’il faut garder à la tête, c’est clair que nous sommes en période de crise!
    Que faire? tout fermer? c’est la fin du monde??? mettre tout dans l’or la nourriture comme dit le site et bien d’autres? Vous savez, à défauts d’expérience, cette solution, est loin d’être la meilleur. Si vous retrouvez l’article de Jacques delacroix, en 2007, disant de tout vider notre compte enbanque car les banques en france c’était terminé….. comme une imbécile je l’ai faite par précaution… angoisse, crainte, perte de temps etc!
    Je ne critique par le travail du site etc… mais il faut du bon sens, du sang froid, et des opoortunités il y en a . Tout mettre dans l’or , c’est nul. Nulle personne ne sait l’avenir. Il n’y a que Dieu…. Et j’avoue que bcp bcp se trompent, dans leur prévision, sans aucun réalisme et relativisme

    En cherchant, j’ai découvert qu’il y avait un potentiel dans le vin! J’ai profité de faire des travaux dans la maison. Il y a bien d’autres opportunités que l’or, l’argent aussi! (je ne dis pas de mettre dans la bourse, qui je comprends c’est risque)

    C’est pas réaliste de vivre dans une angoisse, de voir toujours à la moindre crise des visions apocalyptique.
    Je lis les commentaires, c’est à croire, si on ne cherche pas la dernière news pour nous faire peur?

    D’ailleurs, je vais vous donnez un bon exemple : la fois que l’or avait atteint 1900…. on nous disait : acheter, acheter cest la dernière fois que vous pouvez etc… D’ailleurs, il n’y a pas longtemps sur ce site même vers les 1750 (je crois menthalo) disait, que c’était la fin de la consolidation etc….
    Vous savez quoi? La dernière position que j’ai eu, j’étais vendeuse…. et mon gain proche de 10.000€! J’ai retiré les 3/4 des gains, … mon compte tourne toujours, et j’ai pu faire des travaux à la maison, et d’autres choses…. c’est pas avec ce que j’ai gagné avec l’or (et pourtant mes 1ers achats c’était vers les 500dollars) qui me permette de compléter les revenus ou de m’en sortir (pour le moment).

    De 1920 nous nous sommes retrouvés proches des 1520 ….. Attention je ne dis pas qu’il ne va pas monter (jai une position long @1530… je vise 2000 fin 2012), mais voilà il faut relativiser tout ce que l’on nous dit!
    Et pour le moment c’est bien avec mon compte de trading, ou jai vraiment pu ‘surmonter’ cette crise, et ne pas souffrir, de la hausse du mode de vie, et aider ma famille mes enfants etc!
    Bon allez je suis une bonne bavarde, très fatigué d’ailleurs, (normale 5heures de jardin !) … tient ça aussi c’est important un jardin!
    comme quoi tout est important, il faut savoir tout relativiser, avec un juste milieu… et faire attention, aux scénarios "krach imminent" lol
    Bonne soirée

     
    • jipaul

      29 mai 2012 at 19 h 28 min

      @corinne

      je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre si complètement à mon post et je salue votre courage et votre volonté de vous en sortir;

      En ce qui me concerne , ma vision des choses est tout autre et je ne suis pas forcément toujours d’accord avec les articles du site.Je n’interviens ici que très succintement car pour aller dans le fonds des choses ,le virtuel a ses limites .De plus maintenant je ne partage réellement cette "vision" des choses qu’en connaissant le système de croyances des personnes car les évènements réelles dépassent tellement l’entendement…et j’aime bien cette phrase de Churchill (qui en tant que FM a sûrement contribué au chaos actuel) :"les gens tombent un jour où l’autre sur la vérité mais la plupart se relève ,époussette leur vêtement et continue leur chemin"

      Heureusement quelques uns se penchent sur cette vérité

      Sur le plan de l’astronomie ,il y a des choses actuellement extraordinaires qui se passent mais comme sur ce blog ,le financier et le trading l’emportent sur le reste ,dans cette "fin des temps" (il y aurait par exemple tant à dire rien que sur cette expression…) , le verset de l’évangile selon Mathieu prend encore plus de reliefs (et je ne suis pas une "grenouille" de bénitier) :

      " Ne vous amassez pas des trésors sur la terre ,où la teigne et la rouille détruisent ,et où les voleurs percent et dérobent ;
      Mais amassez-vous des trésors dans le ciel , où la teigne et la rouille ne détruisent point et où les voleurs ne percent ,ni ne dérobent.
      Car là où est ton trésor ,là aussi sera ton coeur." (Mat. 6:19-20)

      et je pense ,Corinne , que vu votre commentaire ,vous avez un coeur "gros comme çà" ainsi en ce qui me concerne je "trade" uniquement avec le Ciel ….

      Tout çà pour dire que vous vous en sortirez sûrement (allez j’arrête parce qu’on va croire que je drague !!!)

       
  25. ludo

    29 mai 2012 at 10 h 39 min

    Pour mieux comprendre ce qui se passe, je vous rappelle à toutes fins utiles ces extraits des Protocoles (édition de 1901) :
    "Détruire toute stabilité financière ; multiplier les crises économiques et préparer la banqueroute universelle ; arrêter les rouages de l’industrie ; faire crouler toutes les valeurs ; concentrer tout l’or du monde dans certaines mains ; laisser des capitaux énormes en stagnation absolue ; à un moment donné, suspendre tout crédit et provoquer la panique. Préparer l’agonie des Etats, épuiser l’humanité par la souffrance, les angoisses et les privations, car la faim créée des esclaves."

    Ce qu’anticipe Menthalo, c’est cette fameuse "banqueroute universelle" : on sait que ce sera SOUDAIN et cataclysmique.

    1929, 1987 et 2008 n’étaient que des répétitions. Ainsi que tout ce que nous vivons aujourd’hui.
    Mais la prochaine sera la bonne. Sauf que personne ne connaît LA DATE.

     
    • alain

      29 mai 2012 at 12 h 26 min

      Protocoles:

      Loups et moutons

      Les Gentils sont comme un troupeau de moutons – nous sommes les loups. Et savez-vous ce que font les moutons lorsque les loups pénètrent dans la bergerie ? Ils ferment les yeux. Nous les
      amènerons à faire de même, car nous leur promettrons de leur rendre toutes leurs libertés après avoir asservi tous les ennemis du monde et obtenu la soumission de tous les partis. J’ai à peine besoin de vous dire combien de temps ils auront à attendre le retour de leurs libertés.

      Mais, il y a quand même un espoir car il est aussi dit:

      Contre toute initiative personnelle

      Il n’est rien de plus dangereux que l’initiative personnelle : s’il y avait un cerveau par derrière, elle pourrait nous faire plus de mal que les millions d’individus que nous avons mis aux prises.

      Il nous faut diriger l’éducation des sociétés chrétiennes, de telle façon que, chaque fois que l’initiative est requise pour une entreprise, elles s’avouent désespérément vaincues. La tension produite par la liberté d’action perd de sa force dès qu’elle se heurte à la liberté d’autrui ; de là, les chocs moraux, les déceptions et les échecs

       
  26. Ius

    29 mai 2012 at 12 h 29 min

    A Menthalo,

    Dans votre analyse silver, vous écrivez: "Bientôt, nous ne pourrons plus l’écrire.". Pourquoi? Censure politique? Bug technique?*

    Merci pour toutes vos lignes…

     
  27. gregos

    3 septembre 2012 at 15 h 16 min

    bravoooooo biennnn bon travail la vérité fini toujours par éclatée !!!!!!!!!!!!! salem paix pour tous au moins a notre petit niveau entre petit peuple mais je ne craint que se soit le vrais cahot que certains attende. En Europe le peuple sent la patate mais ils attende d’avoir une bombe qui leur tombe sur la tête pour dire c’est encore de la faute des ……… tout le monde ma compris, bravo a tout les intellectuel libre d’esprit de faire partager votre point de vu car si on se limite au médias traditionnelle on n’a plus qu’a suivre le troupeau paix a toutes et tous toute race et religion confondu c’est pas de notre faute.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d bloggers like this: