RSS

Par Menthalo – Marchés à MIDI

23 mai

L’EURO

L’ancien premier ministre grec a douché les marchés hier soir en admettant pour la première fois que "le risque que la Grèce sorte de la zone euro est réel".
L’Euro a immédiatement dévissé pour aller toucher son plus bas depuis le début de l’année, ce matin.
Goldman Sachs avait écrit ce week-end à ses clients, que les actions étaient aux meilleurs cours d’achat, l’occasion de toute une vie …
Est-ce cela qui a déclenché une vague d’achat ou simplement le fait qu’il fallait consolider la baisse ? Quoiqu’il en soit, les différents indices ont été bloqués par la première résistance. L’annonce grecque a provoqué une vente panique, stoppée par la Plunge Protection Team, qui a remonté les indices au cric, pour que la bourse clôture à l’équilibre.
On peut en tirer la conclusion, que les autorités ne voulaient pas le krach, hier. Peut-on en déduire que ce ne sera probablement pas non plus pour aujourd’hui ? Rien de moins certain. Une chute relative de la bourse, qui s’accélèrerait demain, 24 mai, ferait les affaires des Banksters en position short, car les MPx seraient aspirées vers le bas, le jour de l’expiration des options sur le comex. 
Evidemment, ce n’est qu’un ‘scénar’ … qui rime avec polar.

On peut néanmoins se demander pourquoi Papademos a fait une déclaration à une heure si tardive. Avait il pris une position short auparavant ?
Qui a sollicité cette déclaration ?

CAC

Pas de surprise hier ! Les cours ont fini la consolidation de la baisse depuis le 27 avril par un classique 38,20% de Fibonacci. Le haut du canal ayant été atteint, la clôture s’est faite sagement dans le canal. Nous verrons dans l’après-midi si les cours restent dans la partie supérieure ou reviennent plus bas. Actuellement, l’ancienne résistance médiane tient lieu de support.
Le 25 avril dernier, alors que le CAC descendait dans un canal parfaitement délimité, les cours ont cassé la résistance pour évoluer dans un canal parfaitement parallèle et de même amplitude, dans lequel les cours fluctuent depuis. 
Si on considère que la ligne verte entre les deux canaux n’est que la médiane d’un seul canal baissier, il est intéressant de voir le potentiel de chute, si un SELL-OFF se produisait aujourd’hui.  
Pur hasard ! il se trouve que les cours pourraient arriver très précisément, exactement sur le support qui avait bloqué la chute le 25 novembre 2011.
Cela ne ferait que 9% de chute, ce qui est beaucoup mais très loin des records.

SILVER

Qu’on veuille ou non l’admettre, le Silver est un métal précieux.  Son cours est intimement lié à l’or … et la monnaie.
J’allais me lancer dans de longues explications et des graphes savants … et puis … Zut !

Je viens de passer plus d’un an à développer le sujet en 370 pages et des poussières.
Si vous voulez avoir des certitudes … si vous voulez comprendre d’où on vient et où on va, lisez-le.
Un gérant de Hedge Fund de Genève a écrit que c’était certainement le livre le plus complet écrit sur le sujet.
Ce n’est pas un roman, c’est un document de travail professionnel, sous forme d’un Hibouk …
"en dehors de son caractère extraordinairement informatif, il est rédigé de manière à la fois passionnante et captivante"… pour citer l’un de mes lecteurs.
C’est la grande Histoire re-visitée par Menthalo en s’axant sur les métaux précieux… what else ?
Vous trouverez le résumé de ces 370 pages en suivant ce lien.
PS: Si vous êtes allergiques aux paiements en ligne, la maison accepte encore les chèques. Utilisez la fiche contact du site.

PPS: Si vous voulez une version papier, qui n’existe pas aujourd’hui, c’est sous forme de souscription, vous rajoutez 10€.

About these ads
 
83 Commentaires

Publié par le 23 mai 2012 dans Non classé

 

83 réponses à “Par Menthalo – Marchés à MIDI

  1. brunoarf

    23 mai 2012 at 13 h 48 min

    Mercredi 23 mai 2012 :

    L’Eurogroupe est la réunion mensuelle (et informelle) des ministres des Finances des États membres de la zone euro, en vue d’y coordonner leur politique économique.

    Zone euro : des plans de secours à préparer.

    Face à la possibilité d’une sortie de la Grèce de la zone euro, les responsables européens (Eurogroupe) ont demandé aux gouvernements de la zone euro de préparer des plans de secours.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/05/23/97002-20120523FILWWW00537-zone-euro-plans-de-secours-a-preparer.php

     
  2. zapatta

    23 mai 2012 at 13 h 58 min

    L’Eurogroupe appelé à étudier un abandon de l’euro en Grèce

    23/05 | 14:42

    Le comité de préparation de l’Eurogroupe a demandé aux gouvernements de la zone euro de préparer chacun de leur côté un plan d’urgence dans l’éventualité d’un abandon de la monnaie unique par la Grèce, a-t-on appris mercredi de deux responsables européens.
    Cette initiative a été approuvée lundi au cours d’une téléconférence du groupe de travail chargé de préparer les réunions mensuelles des ministres des Finances de la zone euro. Les membres du groupe de travail constituent aussi le conseil d’administration du FESF, le Fonds européen de stabilité financière.

    Outre la confirmation de deux responsables européens, Reuters a pu consulter une note de travail rédigée par un Etat membre qui détaille notamment le coût potentiel, pour chaque pays de la zone euro, d’une sortie de la Grèce du bloc.
    Ce document estime que si un tel scénario devait se produire, un "divorce à l’amiable" devrait être recherché et qu’un soutien de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) pourrait accompagner Athènes dans sa sortie de la monnaie unique.

    "Pour l’heure, rien n’a encore été préparé au niveau de la zone euro, de crainte que cela s’ébruite", a précisé l’un des responsables.
    Un deuxième responsable a confirmé l’existence de l’accord conclu lundi.
    Les Bourses européennes sont en net repli à mi-séance, alors qu’une sortie grecque de la monnaie unique n’est plus considéré comme un tabou et que les investisseurs redoutent qu’aucune solution concrète pour stimuler la croissance n’émerge du sommet européen informel prévu dans la soirée.

    REUTERS

     
    • librezen

      23 mai 2012 at 16 h 04 min

      J’adore le commentaire d’un responsable : "Pour l’heure, rien n’a encore été préparé au niveau de la zone euro, de crainte que cela s’ébruite". C’est sur qu’avec des commentaires comme cela, tout le monde est rassuré. C’est comme si un médecin annonçait dans son journal local : "je n’ai pas voulu dire à Monsieur Pignon que son cancer était incurable de peur de le paniquer".

       
      • zapatta

        23 mai 2012 at 16 h 57 min

        Bonjour librezen ou dois -je vous appelez Etienne ;)

        Quel équipe " de branquignols " et je crois qu’avec la tripotée de " pseudos économistes " qui gravite autour de Flamby ça va pas être triste aussi…

        Je vous avais répondu au sujet de la Grèce et de pétrole et de la dette de guerre Allemande

        Cordialement

         
      • librezen

        23 mai 2012 at 18 h 57 min

        C’est vrai que je m’inspire pas mal des travaux d’Etienne Chouard. J’apprécie son combat, son engagement. Il est vraiment passionné, outre le fait que ses idées m’intéressent (tout comme ceux qui mettent en avant le revenu universel comme Tete de quenelle et aussi Jordon etc…
        J’apprécie ses doutes. Dans ses interviews, il se remet en question, attend le débat, espère la critique afin d’avancer. C’est un peu ce que j’essaie de faire.
        Dans l’interview sur Radio ici&Maintenant du 4 mai, on lui demande ce qu’il envisage de faire pour encore plus mettre en avant ses idées, s’il veut créer un mouvement etc… Il répond surtout pas. A partir du moment où on personnalisera ce combat dans une erpsonne ou un groupe, il suffira de discréditer cette personne ou ce groupe pour discréditer l’idée. C’est fort et cela montre ses convisctions qui le pousse à surtout mettre en avant le combat et pas sa personne. J’aime bien les analyses de Denissto ou Jovanovic par exemple mais je leur reproche leur auto-satisfaction. On a presque le sentiment que leur succès les a fait basculer un peu du côté sombre, dans celui où leurs intérêts personnels ont pris le pas sur leur combat pour l’intérêt collectif.
        Me concernant, depuis quelques semaines, j’ai le sentiment de commencer à voir le tableau d’ensemble et les tenants et les aboutissements des combats à mener. Je les ai expliqués ici et je suis curieux de partager vos sentiments à ce sujet.

         
  3. alemic

    23 mai 2012 at 14 h 04 min

    Merci à toute l’équipe LIESI pour le maintien quotidien de ce blog.
    Puisque la page de pub est ouverte j’invite toutes les personnes intéressées par l’apiculture à visiter le lien suivant : )

    http://www.domapi.fr/

     
  4. zapatta

    23 mai 2012 at 15 h 05 min

    Dette/Grèce: vers une nouvelle décote?

    AFP le 23/05/2012 à 15:37

    Philippe Aghion, un économiste proche du nouveau président français François Hollande, a proposé d’effacer de nouveau une partie de la dette grecque ainsi que celle d’autres pays d’Europe du Sud, dans un entretien à Die Zeit à paraître demain. "Les pays d’Europe du Sud ont besoin d’une nouvelle décote. Je ne vois pas comment la Grèce, l’Espagne et le Portugal pourraient un jour renouer avec la croissance sans décote", a déclaré M. Aghion.

    "Les banques d’Europe du Sud auront besoin d’aides supplémentaires de la Banque centrale européenne" et des fonds européens de secours, a encore prédit l’économiste. S’agissant du pacte budgétaire européen, il devrait être aménagé: "Si la croissance cette année s’avère beaucoup moins importante que prévu, nous avons besoin de plus de flexibilité dans le pacte pour mener à bien les réformes structurelles", a-t-il insisté.

    Or la chancelière allemande Angela Merkel et la BCE ne veulent pas renégocier ou assouplir ce pacte. Ils sont toutefois d’accord pour le compléter par des mesures pour soutenir la croissance, mais sans creuser les déficits publics. L’Allemagne devrait accepter une inflation plus élevée, "de l’ordre de 3 à 4%" contre un peu plus de 2% actuellement pour permettre aux autres économies européennes de "respirer", a encore estimé M. Aghion.

    Cet avis est partagé par nombre d’économistes au vu du dynamisme actuel de l’économie allemande. Surtout, en acceptant un peu plus d’inflation, l’Allemagne rendrait ses produits plus chers et aiderait ainsi ses voisins à gagner en compétitivité.

    Pas sûr que Merkel soit d’accord….

     
  5. Gardiola

    23 mai 2012 at 15 h 47 min

    @menthalo

    content que vous faites le lien avec les expiry day des options sur metaux et les indices…

    C est free lunch de shorter les metaux ce soir et demain !!!!

    j espere qu on va aller au dessous de 26 d ici demain soir.

     
    • Francky Vincent

      23 mai 2012 at 16 h 40 min

      "Free lunch" quand tu va ramasser une rouste mon ami Gardiola, comme on dit chez moi dans le sud ;-)
      Allez Pastis Silver pour tout le monde !!! :-D

       
      • Gardiola

        23 mai 2012 at 18 h 16 min

        @FrancKy Vincent

        Un bon pastaga free lunch y a rien de mieux.

        Concernant la rouste, je suis conscient du risque systemique.

        Ma grannd mere paysanne me l avat bien explique …… "si tu fais confiance au banque,. tui es foutu"

         
  6. Menthalo

    23 mai 2012 at 15 h 53 min

    @Alemic
    Menthalo vit d’air pur et d’eau fraîche.
    Il travaille pour le plaisir.. le vôtre est bien entendu le sien.

    Néanmoins, il y a un bouton sur la page de mon site, pour dire merci…
    J’ai hésité à mettre un bouton à 1€ au lieu de 10
    Cela n’aurait pas changé la donne.

     
    • Frère Hervé

      24 mai 2012 at 13 h 12 min

      J’ai fait ma B.A…. Dieu vous bénisse !

       
  7. zapatta

    23 mai 2012 at 15 h 53 min

    L’euro, à moins de 1,26 dollar, au plus bas depuis août 2010

    23/05 | 16:45

    L’euro est passé mercredi sous la barre de 1,26 dollar, son plus bas niveau depuis août 2010, les cambistes redoutant une sortie de la Grèce de la zone euro.
    Les marchés s’interrogent aussi sur l’issue du Conseil européen informel de ce mercredi.
    La monnaie unique est un moment tombée à 1,2578 dollar sur la plate-forme de transactions EBS, avant de revenir vers 1,2583 dollar.

    REUTERS

     
  8. Menthalo

    23 mai 2012 at 15 h 57 min

    @Gorgonzola
    Il y a un moment, où il faut savoir sortir du marché-papier et se mettre en physique.
    Le système n’est plus si solide …
    mieux vaut sortir trop tôt que trop tard …

     
  9. jean

    23 mai 2012 at 16 h 05 min

    quand l ‘euro perd 1% on peut considérer que l’or perd 2%. Le prix du physique en euro perd donc aussi. Les questions sont de savoir si le prix du physique peut encore perdre 10% avec la chute des marchés et quelle est l’évènement qui peut retourner l’or à la hausse ?

     
  10. Astimer

    23 mai 2012 at 16 h 16 min

    Phrase du jour :"Inutile de reformer le système financier européen puisqu’il se porte très bien."
    Signé, Mariano Rajoy, premier sinistre espagnole lors de la conférence de presse à l’Élysée aujourd’hui.

     
    • librezen

      23 mai 2012 at 16 h 41 min

      @ Astiler,
      Rajoy a entièrement raison. Tout dépend dans quel but on se positionne. Si c’est pour la défense de l’intérêt collectif du peuple européen (ce qui devrait être sa mission) alors on peut s’élever contre cette affirmation et invectiver Rajoy.
      Mais si l’objectif est la défense des intérêts de l’Elite financière et donc l’essorage du peuple alors force est de constater que le système financier européen est pleinement efficace.

       
      • librezen

        23 mai 2012 at 16 h 42 min

        Astimer pardon

         
      • Astimer

        23 mai 2012 at 17 h 01 min

        Son objectif est très clair.
        S’il ne pousse pas plus loin la réflexion en se demandant "au dépend de qui ?" … ça veut tout dire.
        Le requin ne se cache même pas et les espagnols ne le voient pas !

         
    • spark

      23 mai 2012 at 17 h 44 min

      Tu n’espère tout de même pas qu’il te déclare depuis le perron de l’elysé que le système bancaire européen est en ruine ?

       
      • Astimer

        23 mai 2012 at 18 h 00 min

        Non mais qu’il fasse au moins semblant de s’intéresser à son peuple qui se fait ratisser grave par le système financier. lol
        Les libéraux me sidèrent !

         
  11. momonipreno

    23 mai 2012 at 16 h 18 min

    Il me reste 8.000€ sur mon compte épargne…Je fais quoi ?

     
    • zapatta

      23 mai 2012 at 16 h 21 min

      Tu me les vire sur mon compte au Panama :)

       
      • Francky Vincent

        23 mai 2012 at 16 h 41 min

        tu vis au Panama ???? OU???

         
      • zapatta

        23 mai 2012 at 17 h 01 min

        T’es de la Police :)

        C’était une " galéjade " ;) Peuchère…

         
      • Francky Vincent

        23 mai 2012 at 17 h 13 min

        Non ! parce que j’y suis en ce moment, c’est tout… :-D

         
    • Doyle

      23 mai 2012 at 16 h 23 min

      T’es riche

       
    • filibert

      23 mai 2012 at 17 h 09 min

      Tu prends un billet pour les jardins d’eden si tu les trouve !!!!!

       
    • marc153

      23 mai 2012 at 21 h 55 min

      Dans ton cas, je suivrais les conseils avisés de Menthalo, pièces d’argent et d’or, pour la moitié des 8000. Le reste en liquide, cash, EUR ou peut-etre un mix, avec un peu de CNY (pas facile à trouver mais on en trouve quand même à Bruxelles), et un peu d’USD, ça peut toujours servir.

       
      • Clavreul

        23 mai 2012 at 22 h 03 min

        Pour l’ autre moitié des 8000 : du riz, des pâtes, des graines, de la farine pour faire du pain, des produits d’ hygiène etc…

         
      • marc153

        23 mai 2012 at 22 h 33 min

        Tu as probablement raison Clavreul…

         
    • Bloupi

      24 mai 2012 at 11 h 33 min

      Ça ne sert à pas grand chose de mette 8000€ dans les MPx…
      Investit plutôt dans le riz, pâtes, conserves, etc.

       
  12. zapatta

    23 mai 2012 at 16 h 18 min

    Il y en a qui critique JP Chevallier mais il vient de s’apercevoir que " Super Mario " a encore fait des siennes :

    23 mai 2012
    Tsunami bancaire et les Marioles de la BCE

    Il semblait que la BCE venait de passer une période critique fin 2011 début 2012 en survivant grâce à l’injection inimaginable de plus de 1 000 milliards d’euros et qu’elle était entrée dans une zone de calme relatif : le total de son bilan n’augmentait pas, seuls des mouvements techniques internes apparaissaient et se compensaient.

    Grave erreur ! Comme toujours avant un tsunami, le calme n’est qu’apparent…

    En fait, entre le 16 mars (après l’injection de 1 000 milliards d’euros) et le 18 mai, la BCE a généreusement prêté 157 milliards d’euros à des banques de la zone, rubrique 6 de l’actif…

    Document 1 :

    … sans qu’il n’y ait de véritable compensation puisqu’ils ont été pris sur la rubrique absconse 9 Autres actifs pour 105 milliards, plus une vingtaine de milliards en diminution des rachats de mauvais bons de Trésors de cochons de pays du Club Med (rubrique 7) et de Créances en devises sur des résidents de la zone (rubrique 3),

    Document 2 :

    Le plus grave n’est pas que 157 milliards d’euros aient été prêtés à des banques, ce qui se voit, mais que cette opération ait été camouflée et couverte en grande partie par des artifices comptables, à savoir cette diminution de 105 milliards de cette rubrique fourre-tout Autres actifs.

    Comme je l’ai déjà écrit, les Marioles de la BCE n’hésitent pas à avoir recours à des tromperies pour cacher la gravité de la situation le plus longtemps possible en espérant un miracle qui ne viendra pas.

    Par ailleurs, la Banque de France tarde curieusement à publier le montant de ses prêts à ses banques : ils sont pourtant passés de 39 milliards d’euros fin mai 2011 à… 225,5 milliards fin mars dernier !

    La banque centrale espagnole a publié le montant de ses prêts à des banques de son ressort fin avril : 263,5 milliards d’euros.

    Contrairement à certaines informations qui circulent sur de mauvais blogs, la BCE ne prête pas en cachette une centaine de milliards d’euros à des banques grecques, mais plus de 150 milliards à des banques de ces cochons de pays du Club Med, dont l’Espagne, l’Italie, la France.

    L’€ crise prend de l’ampleur avant le tsunami final. Certaines personnes s’étonnent encore que les cours de nos Gos banques plongent…

    Une fois de plus : heureusement que je suis le seul, à ma connaissance, à décrypter ainsi les bilans de la BCE et de la Banque de France dit une fois de plus l’autruche de service.

    Voir les documents :

    http://chevallier.biz/2012/05/tsunami-bancaire-et-les-marioles-de-la-bce/

     
    • Francky Vincent

      23 mai 2012 at 16 h 43 min

      OK mais il en parles quand de sa JPM cherie ??? :-)
      Quand va t’il nous dire qu’elle est morte sa banque pourri qui donne comme des plus solide du monde !!! :-D

       
      • bermain29

        23 mai 2012 at 17 h 29 min

        Mr Chevallier analyse le bilan des banques mais pas les paris de ces dernières comme JPM avec sa "Baleine" de Londres.
        Il a annoncé que le Crédit Agricole est la Banque la plus SYTEMIQUE du MONDE. Alors dis moi pourquoi aucun Homme Politique Français ne nous en parle et encore moins la TV ou les journeaux.

         
      • zapatta

        23 mai 2012 at 17 h 44 min

        Ok pour JPM ;)

        Mais ce que je veux dire c’est que Chevallier est complémentaire à LIESI et surtout c’est le seul qui fait ce genre d’analyses…

        Même si Milton Friedman est son " modèle " il empêche que ses analyses son " utiles " pour suivre l’état de la BCE , des banques Européennes, du système bancaire Français et surtout l’état de nos banques …

        Rendons à César ce qui appartient à César

         
      • Geraldine

        23 mai 2012 at 22 h 00 min

        Chevallier est utile pour suivre les errements des apprentis sorciers de la BCE et des banques européennes… mais pour le reste il est singulièrement limité et myope. En plus d’être légèrement narcissique et vaniteux.

        Il semble vouloir couvrir les agissements criminels des banksters US qui plombent le système financier et l’économie de la planète.

        Son admiration pour les Yankees (en particulier ceux de la Fed) qu’il trouve si intelligents, si beaux, si malins… est tout sauf admirable. A mon avis.

         
      • Francky Vincent

        24 mai 2012 at 2 h 45 min

        @ Geraldine

        +1 !!!!

        bisou :-D

         
  13. Astimer

    23 mai 2012 at 16 h 25 min

    http://www.romandie.com/news/n/_Pakistan_33_ans_de_prison_pour_avoir_aide_la_CIA_a_debusquer_Ben_Laden_RP_230520121718-22-183490.asp

    ???
    A mon avis il sait trop de chose ce médecin..Il a intérêt à bien surveiller sa santé quant il sera en prison.

     
    • Francky Vincent

      23 mai 2012 at 16 h 44 min

      Di cirque de Pinder, Ben est mort en 2001 d’un cancer, son acte de décès est dispo sur place et Benazir Butto en a fait les frais lorsqu’elle l’a dénoncé a AlJazeera…

       
      • Astimer

        23 mai 2012 at 17 h 05 min

        Bien sûr que c’est du cirque. C’est pour ça que je trouve cette news incongrue.

         
  14. zapatta

    23 mai 2012 at 16 h 30 min

    Grèce: quatre grandes banques bénéficieront d’ici lundi de 18 milliards d’euros

    23/05 | 16:02

    Les quatre principales banques grecques vont bénéficier de 18 milliards d’euros d’ici lundi, en provenance du Fonds européen de stabilité financière (FESF) en vue de leur recapitalisation, a-t-on appris mercredi de source bancaire.
    La Banque nationale de Grèce (BNG), numéro un du pays, Alpha bank, Eurobank et la Banque du Pirée vont recevoir ces sommes "sous forme d’obligations entre vendredi et lundi, après une décision prise en ce sens par la Banque de Grèce", a indiqué à l’AFP cette source ayant requis l’anonymat.

    Selon une première estimation, la BNG devrait recevoir environ 6,9 milliards d’euro, la Banque du Pirée quelque 5 milliards, Eurobank 4,2 milliards et Alpha 1,9 milliard.
    Ces sommes font partie d’une enveloppe de 25 milliards, versée sous forme d’obligations en avril par le FESF au Fonds grec de stabilité (Hellenic Financial stability fund), destinée à la recapitalisation des banques grecques, qui ont subi d’importantes pertes, de l’ordre de 28 milliards d’euros, après l’opération de restructuration de la dette grecque en mars.
    Prévue dans le deuxième plan de soutien international décidé mi-mars au pays par l’UE et le FMI, cette opération de restructuration de dette a entraîné l’effacement d’environ 107 milliards d’euros de titres de dette détenus par les créanciers privés.

    La restructuration a coûté aux créanciers, banques, sociétés d’assurance ou fonds spéculatifs, des pertes égales à plus de 70% de la valeur des obligations qu’ils détenaient.
    Et comme les banques étaient les plus exposées aux obligations "pourries" de l’Etat grec, elles ont un besoin urgent de liquidités pour couvrir leurs pertes d’autant qu’elles sont aussi très affaiblies par une fuite des dépôts quasi-continue depuis deux ans.
    Au total 50 milliards d’euros du FESF doivent être versés aux banques grecques, selon le deuxième plan de soutien international.

    Un rapport de la Banque de Grèce fin juin doit réévaluer les besoins des banques et du restant des sommes qui doivent être versées, probablement en juillet. Deux autres banques grecques, en situation difficile, la Banque agricole et Postbank doivent aussi bénéficier de l’aide du FESF, selon la même source.

    Copyright © 2010 AFP

     
  15. zapatta

    23 mai 2012 at 16 h 46 min

    USA-Nouvelle plainte contre Facebook et ses banques

    23/05 | 17:25

    Des actionnaires de Facebook ont intenté une action en justice contre le réseau social, son PDG Mark Zuckerberg et les banques l’ayant introduit en Bourse, pour dissimulation d’informations au cours du processus de mise sur le marché.
    La plainte a été déposée à New York. Les actionnaires estiment qu’on leur a caché "une réduction grave et prononcée" des prévisions de croissance du chiffre d’affaires de Facebook résultant de l’utilisation accrue du site communautaire à partir d’appareils mobiles.
    Mardi, une plainte judiciaire similaire avait déjà été déposée en Californie.

    Mercredi, l’action Facebook se stabilisait autour de 32 dollars après avoir chuté de 18,4% par rapport à son cours d’introduction de 38 dollars au cours de ses trois premiers jours de cotation.
    Dans l’affaire présentée devant New York, les actionnaires expliquent que les analystes financiers des banques introductrices ont abaissé leurs prévisions au cours du processus de mise sur le marché et que ces modifications ont été "révélées de façon sélective" à certains investisseurs privilégiés.

    "Le cours de l’action Facebook a baissé de façon importante et les plaignants et ceux qu’ils représentent ont enregistré en conséquence un dommage certain", lit-on dans la plainte.

    REUTERS

    Et ben on n’a pas fini d’entendre parler de L’IPO de Fessebouc…

     
  16. zapatta

    23 mai 2012 at 17 h 04 min

    Dell : -16% après les comptes !

    (Boursier.com) — Comme attendu, le titre Dell est sous pression, en repli de plus de 16% à 12,6 dollars actuellement à Wall Street. Le géant texan des PC a en effet annoncé hier soir des résultats trimestriels inférieurs aux attentes et fait état de perspectives décevantes. La firme a dévoilé pour son premier trimestre fiscal un bénéfice net de 635 Millions de dollars, soit 36 cents par action, contre un profit de 945 Millions de dollars ou 49 cents par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action atteint 43 cents contre 46 cents de consensus. Le chiffre d’affaires recule de 4% à 14,4 Milliards de dollars, contre 14,9 Mds$ attendus par les analystes.

    Le groupe souffre de la pénurie de disques durs, mais aussi de pertes de parts de marché. La société a pourtant consenti d’importants efforts de compression de ses marges pour regagner en compétitivité-prix, note le bureau Aurel. Dell souffre également sur le marché des particuliers avec des ventes en repli de 12% à 3 Mds$. La concurrence des tablettes tactiles comme l’iPad d’Apple n’est évidemment pas étrangère à cette baisse. Le groupe espère toutefois que le lancement du nouveau système d’exploitation de Windows va relancer les ventes de notebook et de la nouvelle tablette internet que Dell pourrait lancer.

    Pour le trimestre en cours, le management anticipe une croissance de ses vente de 2 à 4% sur un an, soit entre 14,7 et 15,0 Mds$ de chiffre d’affaires, contre 15,4 Mds$ attendus pour le consensus…

     
  17. Francky Vincent

    23 mai 2012 at 17 h 15 min

    Le GOLD se fait demonter !!!
    $1537… booooong!!!

     
    • Gardiola

      23 mai 2012 at 18 h 20 min

      @Franky

      C est suprenant non ? …. hum

      Si c’est pas du Free Lunch ca !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

       
      • marc153

        23 mai 2012 at 21 h 13 min

        Je viens de suivre tes conseils Gardiola, un peu de short sur le gold. Comme il a bien remonté les dernières heures, il va peut-être encore plus descendre demain. ;-)

         
  18. Astimer

    23 mai 2012 at 17 h 28 min

    Sarkozy à les oreilles qui sifflent : http://www.metrofrance.com/info/affaire-bettencourt-le-nom-de-nicolas-sarkozy-cite-dans-la-procedure/mlew!w0smv41VqnpSc/

    Pendant ce temps l’ex-Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi est demandé de toute urgence en Libye. Son extradition ne tient qu’au bon vouloir du Président Moncef Marzouki.

    Ben oui, une affaire (sans preuves) ça va, mais deux (avec preuves), bonjour les dégâts !

     
  19. gwendoline1

    23 mai 2012 at 18 h 00 min

    info ou intox ? :
    c’est pr çà que c’est facile de faire appliquer des lois pr les ministres?

    http://devildz.org/forum/actualite-et-discussion-generale-8/nicolas-sarkozy-ne-paie-pas-dimpots-depuis-12-ans-87346/

     
  20. zapatta

    23 mai 2012 at 18 h 01 min

    H.S Mais pour ceux qui l’ont pas vu

    Hier soir dans l’émission de Frédéric Taddei " Ce soir ou jamais " un plaidoyer " anti OTAN avec comme invité Michel Collon , un écrivain Serbe , une écrivaine Malienne et on y parle aussi de la WW 3 à venir…

    A partir de la 46 ème minute

    http://www.pluzz.fr/ce-soir-ou-jamais.html

     
    • PhiliP

      23 mai 2012 at 19 h 06 min

      Merci m’sieur !

       
  21. david

    23 mai 2012 at 19 h 26 min

    ^pour l’heure the show must go on…enfin quand je parle de show je veux dire le merdier…mais c’est lent et on se demande ce que ce globe terrestre de merde va produire à terme….

    au jour d’aujourd’hui , les raisonnements issus du rationalisme moderne ou ceux liés à l’univers "nouillège" commencent à me fatiguer…

     
    • jean

      23 mai 2012 at 20 h 18 min

      le globe terrestre est magnifique, c’est l’ être humain qui est un cancer

       
      • david

        23 mai 2012 at 20 h 53 min

        qui a produit alors ce cancer et dans quelle finalité ….

         
  22. brunoarf

    23 mai 2012 at 19 h 31 min

    Mercredi 23 mai 2012 :

    Les Bourses européennes ont toutes terminé en forte baisse mercredi dans un climat général d’incertitude sur le sort de la Grèce et sur l’issue de la réunion informelle en soirée des dirigeants européens.

    Selon Matthew Nelson du cabinet Spreadex à Londres, les investisseurs ont exprimé "leur inquiétude que le sommet européen ne parvienne pas à une solution qui soit à la hauteur des dernières menaces suscitées par la débâcle de la dette".

    Le Premier ministre grec sortant Lucas Papademos a accentué les craintes en déclarant au Wall Street Journal que "le risque que la Grèce sorte de l’euro est réel" et que cela dépend du soutien des Grecs à "l’application du programme économique" dicté par l’UE, le FMI et la BCE.

    La Bourse de Paris a terminé en très forte baisse (-2,62%).

    La Bourse de Milan a chuté de 3,68% et a atteint son plus bas niveau depuis plus de trois ans.

    L’indice Ibex-35 de la Bourse de Madrid a clôturé en baisse de 3,31%, passant sous la barre des 6500 points, soit un plus bas depuis mai 2003.

    A la Bourse de Londres, l’indice FTSE-100 a perdu 136,87 points, soit 2,53% par rapport à la clôture de mardi.

    La Bourse de Bruxelles a cédé 2,47%.

    L’indice AEX des principales valeurs de la Bourse d’Amsterdam a clôturé en baisse de 2,29%.

    L’indice SMI de la Bourse suisse a cédé 1,56%.

    A la Bourse de Francfort, l’indice vedette Dax a lâché 2,33%.

    La Bourse de Lisbonne a clôturé en chute de 2,78%.

    (Dépêche AFP)

     
    • jean

      23 mai 2012 at 20 h 19 min

      pas de panique demain ca va remonter.

       
  23. david

    23 mai 2012 at 19 h 32 min

     
  24. david

    23 mai 2012 at 19 h 33 min

    les bridés et tutti quanti commencent à nous faire chier……..

     
  25. realinfos

    23 mai 2012 at 20 h 30 min

    ALERTE!!! ….. ou pas…!

    Oh les vilains dé-menteurs

    La Grèce dément les rumeurs sur des scénarios pour sa sortie de l’euro
    ATHENES – Le ministère grec des Finances a démenti catégoriquement mercredi les rumeurs évoquées au sein de l’Eurogroupe selon lesquelles il a été demandé aux membres de la zone euro de préparer des plans de sortie de la Grèce de la zone euro. [...] Romandie News

    Ce plan existe, et prévoit la ré-introduction du drachme en 46 heures. Le commissaire européens Karel de Gucht l’a confirmé au journal Der Standard, et le BCE aussi en parle.

    Après qiue la décision ait été prise, tout commencerait à 17 heures EST après la fermeture de la bourse de New York, cad à 23:00 à Francfort. La Grèce ordonnerait une reunion avec les chef d’etats et ministres des finances de la zone euro pour demander la sortie. Le plan de sortie leur serait alors présenté pour autorisation Dimanche.

    La nouvelle monnnaie sera annoncée en meme temps en Grèce. Les banques devront tout traduire au nouveau cours. Le drachme sera tout dabord paritaire avec l’euro, pour eviter que les commercants n’arrondissent leurs prix et pour favoriser l’acceptance dans l’economie grecque.

    L’entreprise britannique De La Rue plc qui imprime de l’argent pour plus de 150 pays a déjà préparé l’introduction du drachme. Jusqu’à ce que que la nouvelle monnaie soit livrée, l’euro sera autorisé pour les achats de nourriture et médicaments. Le gouvernement se servira de l’armée pour garantir la sécurité et transporter l’argent. Pendant la transition, les billets euro seront tamponnés.

    Des controles frontaliers seront établis pour eviter les fuites de capitaux.

    En raison de l’endettementmassif du pays, la Grèce sera obligée de se déclarer banqueroute après la sortie de l’euro et la dernière tranche d’aide. Comme le pays est exclu des marchés, le gouvernemnent se tournera ce meme weekend vers le FMI. Comme pour les aides précedentes il y aura des negociations concernant des raccourcissements de budgets. Le FMI et la BCE accorderont des crédits pour assurer le fonctionnement des fonctions de la société.

    Après le weekend, Lundi, la permiere place boursière à ouvrir Wellington en Nouvelle Zélande sera au centre de l’interet mondial. Au plus tard à ce moment là on saura si la peur de contagion était justifée ou si il ne s’agissait que d’une combine de marketing de Bruxelles.

    Greece Is Tearing Europe Apart Politically, Socially and Economically:
    William Black, yahoo finance

    19h53 ce jour chez MAHA

    http://mahamudras.blogspot.fr/2012/05/oh-les-vilains-de-menteurs.html

     
    • spark

      23 mai 2012 at 20 h 38 min

      Il faut que la population grecque soit persuadée que si ils votent mal ils seront éjectés de l’euro et qu’un plan dans ce sens est en cours.

       
    • oziboy

      23 mai 2012 at 21 h 59 min

      Mais non pas "alerte" ! Encore faut il que la decision soit prise dabord! Rien n’est fait… Apparemment et logiquement ce serait un vendredi soir …

       
  26. redamex

    23 mai 2012 at 20 h 40 min

    "La débâcle de l’entrée en bourse de Facebook irrite

    Les plaintes en nom collectif d’actionnaires mécontents se multipliaient cinq jours après l’entrée en bourse ratée de Facebook. Elles visent à la fois le réseau social, ses banques et la plateforme boursière Nasdaq, même si l’action, elle, rebondissait enfin.

    Mardi, des informations de presse affirmaient que les trois principales banques ayant piloté l’opération avaient abaissé leurs prévisions de résultats pour Facebook quelques jours avant l’entrée en bourse en ne prévenant que certains gros actionnaires.

    Perte de près de 20%
    Lancé en bourse vendredi à 38,00 dollars, le titre a perdu près de 20% sur les trois premières séances de cotation. L’action regagnait quelque 2,6% à 31,80 dollars mercredi à la mi-séance.

    Mercredi, les plaintes en nom collectif d’actionnaires s’estimant lésés se multipliaient à l’encontre de Facebook et ses principaux banquiers conseils, Morgan Stanley, Goldman Sachs et JPMorgan Chase.

    Mark Zuckerberg aussi visé
    L’un d’entre elles, enregistrée auprès d’un tribunal de Manhattan, vise personnellement le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, silencieux depuis vendredi malgré le tumulte au centre duquel se trouve son entreprise.

    Une autre, intitulée "Lazar v. Facebook, Inc., et al." et déposée en Californie, accuse les banques responsables de l’opération ainsi que Facebook de n’avoir révélé "qu’à une poignée de gros investisseurs, pas au grand public" l’abaissement des perspectives de revenus du site internet juste avant son entrée en bourse.

    Au point que le Congrès s’intéresse à la question. La Commission bancaire du Sénat a annoncé qu’elle allait ouvrir une enquête informelle sur l’affaire.

    (ats / 23.05.2012 21h00) "

     
    • zapatta

      24 mai 2012 at 14 h 21 min

      Facebook : du fiasco au scandale

      Les soupçons se portent désormais sur le directeur financier du réseau social. Plusieurs enquêtes et actions en justice ont été lancées après l’introduction en Bourse ratée du site.

      Historique par sa valorisation, l’introduction en Bourse de Facebook est en train de le devenir aussi pour les nombreuses irrégularités qui l’ont émaillée. Au fiasco boursier pourrait même succéder un scandale financier.

      Comment l’action la plus convoitée de l’année a-t-elle pu perdre près de 20 % en trois jours de cotation? Après avoir pointé du doigt la banque Morgan Stanley et la Bourse électronique Nasdaq, les soupçons se portent désormais sur le directeur financier de Facebook, David Ebersman. Selon le Wall Street Journal, il aurait pris pratiquement toutes les décisions relatives à l’introduction en Bourse, alors que les entreprises tendent à les déléguer à leur banque conseil. Et deux d’entre elles auraient été fatales au cours.

      C’est aussi David Ebersman qui aurait décidé, trois jours avant l’introduction en Bourse de Facebook, d’augmenter de 25 % le nombre de titres offerts au marché, affirme le quotidien économique. Le directeur financier du réseau social aurait joué un rôle clé au moment de fixer le prix de l’action à 38 dollars, au plus haut d’une fourchette de prix déjà relevée.

      Après s’être mis d’accord avec son banquier chez Morgan Stanley, David Ebersman aurait contacté les deux autres banques impliquées dans l’opération, Goldman Sachs et JPMorgan, pour avoir leur avis sur le prix proposé. Enfin, les membres du conseil d’administration ont été informés de son intention de rentrer à 38 dollars, lors d’une conférence téléphonique au cours de laquelle aucune objection n’a été formulée. Deux arbitrages qui ont limité, voire condamné la performance du titre en Bourse.
      Prévisions de croissance révisées

      Mais la responsabilité de David Ebersman pourrait aussi être engagée alors que les analystes financiers des trois banques conseil de Facebook ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance du réseau social, sans en informer les investisseurs externes. Reuters a, en effet, constaté que les chiffres révisés par les analystes de chacune des banques sont étonnamment proches, oscillant tous entre 4,82 et 4,85 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012. Or, «il est impossible que les estimations soient aussi proches sans direction explicite donnée par Facebook. Il est impossible qu’un investisseur ait pu déduire ces informations du prospectus d’entrée en Bourse de Facebook», estime l’ancien analyste et patron de Business Insider, Henry Blodget.

      Face à la polémique, le gendarme américain de la Bourse SEC a annoncé l’ouverture d’une enquête. L’instance d’autorégulation de Wall Street, la Financial Industry Regulatory Authority, va aussi étudier cette introduction. Enfin, le secrétaire d’État du Massachussetts a assigné Morgan Stanley. Cette dernière s’est défendue, dans un communiqué, d’avoir enfreint les règles et assure avoir tenu compte de la révision de ses prévisions au moment de fixer le prix de l’introduction en Bourse.

      Son rôle, et celui des autres acteurs de ce sidérant feuilleton, va aussi être examiné en justice. Plusieurs plaintes en action collective visant Facebook, Goldman Sachs, JPMorgan et Morgan Stanley, ont été déposées par des investisseurs mercredi. Un autre a attaqué le Nasdaq, estimant avoir été lésé par sa mauvaise gestion des transactions à l’introduction.

      Une tournure des événements qui a presque occulté le fait que l’action Facebook est repartie, mercredi, à la hausse.

      http://www.lefigaro.fr/societes/2012/05/23/20005-20120523ARTFIG00704-facebook-du-fiasco-au-scandale.php

       
  27. Astimer

    23 mai 2012 at 20 h 45 min

    HS.
    Qui veut aller compter les mouches en Chine ? :D

    http://www.romandie.com/news/n/Pn_limite__mouches_leur_nombre_dans_les_toilettes_publiques_RP_230520122138-19-183735.asp

    Halala ces dictateurs communistes jusqu’ou iront-ils ?!!!

     
    • Antilluminati

      23 mai 2012 at 21 h 08 min

      Pas certains que ce devrait être la priorité, faudrait déjà qu’ils apprennent à se comporter en humain envers les animaux de compagnies, ils veulent sauver les apparences, commencez par sauver vos chiens…

       
  28. marc153

    23 mai 2012 at 20 h 56 min

    Depuis 16:00 GMT, 18 heures en France, le future CAC et le SP ne font qu’augmenter. Le CAC aurait pris environ 30 points s’il était ouvert, il serait aux environ 3040. Vous avez une idée de ce qui pourrait être la cause? La Plunge Protection Team de Menthalo par exemple? Bizarre quand même… et pas bon pour mes shorts…

     
  29. mrpropre

    23 mai 2012 at 21 h 09 min

    Hehe!!!!
    Je ne sais pas pourquoi, mais en tout cas, avec tous ce qui se passe en ce moment, je me demande comment les producteurs américains n’arrivent pas à créer des films de qualité. Il y a tellement de sujets…. et encore une fois les américains vont sortir des films où ils vont encore sauver le monde contre ces ara*** infâmes, ces bridés et ruskofs qui sont en retard. Va-t-on accueillir dans nos salles des super production avec pas mal d’effets spéciaux et de la propagande ou les producteurs vont ils se pencher sur les vrais sujets d’actualités???
    PS : Je ne suis pas raciste mais c’est malheureusement le vocabulaire le plus approprié car il renvoie directement aux clichés. Bien sur ces clichés sont faciles à appréhender et sont difficilement remis en cause.

     
    • andthomas

      23 mai 2012 at 22 h 12 min

      puisque ont est en plein hors sujet , je me demande aussi pourquoi un tel black out dans les médias français sur ce qui ce passe au Québec et la fameuse loi 78 qui dénature totalement le droit de manifestation, surement un très belle exemple de ce qui nous attend malheureusement. L’histoire a débuté avec l’augmentation annoncé des frais d’inscription des écoles supérieurs d’ici 2017 je crois qui va ainsi augmenté de près de 50%. Il est arrivé la même chose (augmentation des frais d’inscription) en Grande Bretagne il y a quelque mois avec des manifestations a la clés mais a final ça c’est fait et sans mise en place de loi spécial. Le droit de manifestation est vraiment entrain de disparaitre , en france ça fait déjà un petit moment que manifesté ne sert plus a rien. Il serait peut etre temps de songer a de nouveau moyen d’action plus adapter a nos "nouveau ennemis"…

       
  30. david

    23 mai 2012 at 23 h 26 min

     
  31. david

    23 mai 2012 at 23 h 30 min

    http://lachute.over-blog.com/article-tout-est-dans-le-ciment-105592455.html

    la fosse commune en préparation sera t’elle en ciment ?

     
  32. Libresinfos

    23 mai 2012 at 23 h 43 min

    bonsoir ! les nouveaux moyens apparaissent déjà, les indignés espagnols ferment leurs comptes bancaires pour protester contre des saisies immo par exemple ! après le tous aux urnes on aura un tous à la banque, retour direct au fauteur de trouble !

     
  33. Menthalo

    24 mai 2012 at 8 h 02 min

    David !!!! @&#!$@& !!
    Je t’ai déjà dit que c’était chiantissime ces liens sans aucun commentaires…
    Cela tient du SPAM

    9 d’affilée ! tu es gonflant

    Commentes ou abstiens toi !

     
    • andthomas

      24 mai 2012 at 9 h 05 min

      d’accord avec toi menthalo, ouvre un blog perso david.

       
  34. ppradic

    24 mai 2012 at 13 h 13 min

    LOL

     
  35. Ichbineinberliner

    24 mai 2012 at 15 h 24 min

    Donc, hier (Gardialo, 15h47) on nous annonçait presque une chute vertigineuse des métaux pour le lendemain, et… Aujourd’hui, ceux-ci remontent.
    Dommage, j’aurais mieux fait de faire une petite folie hier, aujourd’hui, elle me coûte trop cher.
    Merci pour les conseils pas souvent éclairés, je n’aurais pas dû suivre…

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d bloggers like this: