RSS

La digestion de la paëlla espagnole avariée risque d’être douloureuse pour l’Allemagne

30 avr

Ce matin, Standard and Poor’s a dégradé les notes de neuf banques espagnoles, dont Santander…  que LIESI suit particulièrement et pour des raisons explicitées dans la lettre confidentielle depuis des années ou sur ce blog. Les Britanniques et la famille royale auront bien du souci à se faire en cas de dérapage incontrôlée de ladite banque…

Dans le même temps, les autorités espagnoles annoncent un recul de 0,3% du PIB du pays au premier trimestre par rapport au dernier trimestre 2011 où il avait déjà baissé de 0,3%.

Le scénario que tout le monde connaît maintenant par cœur, avec le laboratoire d’expérience grec, se met en place. Il peut être appliqué avec d’autant de facilité que les politiciens acceptent les règles du pouvoir financier apatride sans ciller.
Dans le grand casino financier planétaire, plusieurs gros intervenants de fonds spéculatifs commencent à se placer… pour un scénario espagnol à la grecque. D’aucuns ont dépassé les doutes sur la puissance allemande à contrer le choc bancaire espagnol. Ils parient sur de sérieuses difficultés à venir pour les banques allemandes.

About these ads
 
8 Commentaires

Publié par le 30 avril 2012 dans Non classé

 

8 réponses à “La digestion de la paëlla espagnole avariée risque d’être douloureuse pour l’Allemagne

  1. larevolutionpacifique

    30 avril 2012 at 13 h 10 min

     
  2. un lecteur

    30 avril 2012 at 13 h 29 min

    Il faut aussi ajouter l’indigestion provoquée par les hamburgers avariés aux states. Olivier B. publie un article fracassant sur la manne de 7700 mds $ qu’a bénéficié le systeme bancaire us, en plus du plan Paulson de 700 mds.

    http://www.les-crises.fr/7700-milliards/

    Ce pays est assez étonnant qui traite de « communiste » les partisans de plus de justice sociale, mais qui n’est jamais assez généreux pour les plus cupides d’entre eux.

     
  3. un lecteur

    30 avril 2012 at 13 h 32 min

    d’ailleurs; l’illustration de son article résume tout…

     
    • PhiliP

      30 avril 2012 at 15 h 51 min

      Merci.

       
  4. zapatta

    30 avril 2012 at 15 h 57 min

    La priorité à l’austérité pas remise en cause, dit Schäuble

    La priorité accordée par l’Union européenne à l’austérité ne doit pas être remise en question même si les moyens de stimuler la croissance sont au coeur des discussions des prochaines semaines, a déclaré lundi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.
    « La consolidation budgétaire est non seulement nécessaire mais elle est nécessaire dans un but précis: générer une croissance durable, qui est le meilleur moyen de générer de l’emploi », a-t-il dit lors d’une conférence de presse commune avec le ministre espagnol de l’Economie, Luis de Guindos.

    « La consolidation économique et budgétaire est la première condition. Si nous parlons aujourd’hui de croissance, il ne faut pas comprendre cela comme un changement de cap. Ce serait une erreur. La priorité (à l’austérité) doit demeurer », a-t-il ajouté, avant de juger que l’Espagne était sur la bonne voie.
    Evoquant l’élection présidentielle française, il a estimé que son résultat ne remettrait pas en question le pacte budgétaire européen.

    REUTERS

     
  5. Gardiola

    30 avril 2012 at 19 h 13 min

    bonjour

    Pouvez vous demander a trader noe de faire son analyse technique sur

    banco santander (deja fait)
    caixabank
    banco popular
    sabbadell
    Intesa

    Avez vous les noms des banques allemandes qu il faut shorter ?

    Au plaisir

     
  6. conan

    30 avril 2012 at 21 h 04 min

    Et dire que Fillon est d’origine espagnole (ca se voit par sa pilosité…), on comprend qu’il est le premier ministre qui a explosé la dette de la France, in, fine comme on dit en gaulois, avec le petit brun d’origine grecque… J’ai plus la gaule.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :