RSS

Un message que les lecteurs de LIESI apprécieront…

16 avr
D’aucuns viennent de relever cette phrase significative du dernier rapport de stabilité financière du FMI :
 

"Il ressort de la crise financière mondiale et des doutes grandissants quant à la viabilité de la dette publique de nombreuses économies avancées qu’aucun actif ne peut-être considéré comme véritablement sûr" .

Rapport sur la stabilité financière dans le monde (GSFR), avril 2012

About these ads
 
14 Commentaires

Publié par le 16 avril 2012 dans Non classé

 

14 réponses à “Un message que les lecteurs de LIESI apprécieront…

  1. Folamour

    16 avril 2012 at 16 h 21 min

    Bonjour membres de Liesi on pourrait avoir le lien du rapport pour reprendre l’article svp, ?

    j’en profite pour porter à la connaissance de vos lecteurs cette news de ce matin,

    http://www.crashdebug.fr/index.php/actualites-france/4583-l-election-de-francois-hollande-est-anticipee-par-les-marches-qui-attendent-de-lui-qu-il-trompe-le-peuple-afin-de-supprimer-les-cdi-contrats-a-duree-indeterminee

    je pense qu’ils apprécieront aussi,

    en tout cas merci pour l’info,

    Amicalement,

     
  2. gwendoline

    16 avril 2012 at 16 h 47 min

     
  3. zapatta

    16 avril 2012 at 17 h 12 min

    Moody’s donne un peu de répit aux banques européennes

    Le couperet pour quelque 114 établissements bancaires européens ne tombera pas avant mai annonce Moody’s. Les 10 banques françaises menacées de dégradation ne le seront donc pas avant la présidentielle. Mais le secteur souffre en Bourse.
    Reuters

    Un peu de répit pour le secteur bancaire européen. Même s’il n’est toujours pas à l’abri de nouvelles turbulences dans les semaines qui viennent, au moins semble-il désormais assuré que l’agence Moody’s n’enfoncera pas le clou à nouveau avant le mois de mai. Dans un communiqué publié sur son site, Moody’s Investors Service indique en effet repousser au plus tôt à début mai sa décision sur les banques européennes.

    En France les mauvaises nouvelles ne devraient donc pas s’inviter pendant la campagne présidentielle ni avant le second tour. Mais risquent de perturber les élections législatives prévues à la mi-juin.
    114 banques européennes menacées

    Dans son nouveau communiqué, Moody’s a expliqué vouloir prendre toutes les précautions possibles au cours de son examen. L’agence américaine conclura son étude « quand elle sera confiante dans le fait que toute les informations pertinentes ont été reçues », a-t-elle expliqué.

    A partir du début mai, Moody’s compte rendre publiques ses décisions en commençant par les banques italiennes, puis les espagnoles, autrichiennes, suédoise, norvégiennes et allemandes… Viendront ensuite les banques danoises, finlandaises, puis les banques actives sur les marchés internationaux.

    Ce sera ensuite au tour des banques françaises, puis des britanniques, avant de finir avec les établissements du Benelux.

    Parmi les poids lourds du secteur menacés de voir leur note abaissée, on trouve notamment les allemandes Deutsche Bank et Commerzbank, les britanniques Royal Bank of Scotland et HSBC, le néerlandais ING, l’espagnole Santander et l’italienne Unicredit. Pour justifier sa décision, Moody’s avait cité « un environnement opérationnel très difficile en Europe », « l’affaiblissement de la solvabilité des dettes souveraines » et « les difficultés sur les marchés financiers ».

    Sur les seize pays concernés, l’Italie est la plus visée, avec 24 groupes financiers, devant l’Espagne (21), la France (10), le Royaume-Uni (9), l’Autriche (8), le Danemark (8), l’Allemagne (7), le Portugal et les Pays-Bas (6). Sont également concernées des banques de Suède (5), Slovénie (4), Suisse (2) et la Finlande, la Norvège, la Belgique et le Luxembourg (un établissement dans chacun de ces derniers pays).
    Nouvelle glissade des banques en Bourse

    En Bourse, les investisseurs n’ont pas attendu pour se détourner des valeurs bancaires. La perspective de la dégradation du secteur par Moody’s nourrit la prudence. « Cela va renforcer la pression sur le financement de ces banques », souligne Simon Adamson, analyste chez CreditSights, cité par le Wall Street Journal.

    De plus, l’annonce de Moody’s intervient dans un contexte de retour des inquiétudes sur le secteur, avec l’accroissement de la pression sur l’Espagne. Les taux des obligations espagnoles à 10 ans se sont nettement tendus ces derniers jours, à plus de 6 % ce lundi.

    A Paris, le secteur bancaire est ainsi en tête des plus fortes baisses du CAC 40. Et en Europe, le DJ Euro Stoxx Bank fait nettement moins bien que le marché. « Comme toujours les valeurs bancaires sont en première ligne. Elles sont à la fois victimes des inquiétudes sur la croissance mondiale en général et aussi des craintes sur l’Espagne, pays qui se débat dans une crise sans précédent et qui n’affiche pas un discours suffisamment ferme face aux marchés », explique Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse, cité par l’AFP.

    Par ailleurs, la banque américaine JPMorgan a revu à la baisse sa recommandation sur les banques européennes à « neutre » contre « surpondérer » auparavant.

    LES ECHOS

     
  4. Jerome

    16 avril 2012 at 19 h 01 min

    Folamour ton blog est excellent, un de plus pour nous informer sur la réalité économique mondiale…Je le conseille à tous le monde. Bon boulot et felicitation.

     
  5. chtroll

    16 avril 2012 at 19 h 51 min

    L´Islande et les islandais ont fait belotte une fois , maintenant , ils ont fait REBELOTTE , en plein dans les dents du cartel bancaire international !! Mais en Islande , les politiques ne sont pas si véreux et pourris que chez nous . Ils n´ont pas ratifiés , la loi Rotschild de 1973 , renforcée par le traité de Lisbonne à l´echelle européenne , ce qui fait que nous ne pouvons pas reculer et donc de nous en sortir , qui nous a livré pieds et poings liés au cartel bancaire international , avec une dette IRREMBOURSABLE qui ne fait q´augmenter et augmenter .

     
    • Sully-Morland

      16 avril 2012 at 23 h 14 min

      @chtroll;

      Nous ne pourrions pas reculer selon vos lignes ci-dessus. Toute la question est de savoir si de virer cette scélérate Loi du 03/01/1973 relève d’une reculade ou non ?
      Quel sera celui ou celle, une fois au pied du mur, qui aura le courage de le réclamer, quitte à chanter à tue-tête sous les vernis du Parlement, tel que le fit un jour le grand escogriffe béarnais Jean Lassale député de la IV-ième circonscription des PA(64) ?

       
  6. Folamour

    17 avril 2012 at 8 h 23 min

    C’est pas la pein de demander les source il n’y en as pas, bravo LIESI…

    Rapport sur la stabilité financière dans le monde (GSFR) ????????

     
    • oyooyo

      17 avril 2012 at 9 h 00 min

      Bonjour,

      je n’ai pas trouvé la source mais le bon sigle est GFSR et non pas GSFR, en tapant ça sur google on tombe sur le site du FMI

       
    • michel

      17 avril 2012 at 9 h 11 min

      Bonjour,
      site de fmi, nouvelles, 4ème en bas.

       
    • michel

      17 avril 2012 at 9 h 31 min

      "..La capacité grandissante des économies émergentes à émettre leurs propres actifs
      sûrs grâce à l’amélioration de leur infrastructure financière intérieure contribuerait aussi
      à atténuer les déséquilibres des marchés mondiaux d’actifs sûrs.

      Le «prix de la sécurité» augmentera inévitablement, mais il est possible d’assurer un
      processus d’ajustement fluide si les dirigeants sont conscients de leurs actions et de
      leurs conséquences potentielles." (Le prix des actifs jugés «sûrs»est appelé à s’accroître
      Bulletin du FMI en ligne 11 avril 2012)
      Les dirigeants, nouveaux officiers, officiels, devront déterminer le "prix de la sécurité" de la stabilité financière, en fluidifiant la réponse sociétale.

       
    • mdesouche

      17 avril 2012 at 13 h 04 min

       
  7. Folamour

    17 avril 2012 at 13 h 31 min

    Merci bcp Jerome ça me vas droit au coeur, moi aussi avec la correction j’ai trouvé le rapport je suis désolé mais si je publie je doit donner les sources pour être crédible, merci au équipes de liesi et aux commentateurs pour l’info

    Amicalement,

    Folamour,

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 675 autres abonnés

%d bloggers like this: