RSS

Ttrader Noé – Objectif atteint !

27 oct

L’indice CAC 40 s’est rapproché de la zone de résistance proposée ce matin.
Certains attendaient une réponse de Trader Noé. Une personne de pseudo "solareruption" a bien répondu à notre place.

Nous l’avons mentionné à de nombreuses reprises, nous essayons d’apporter une lecture de la tendance.
Effectivement, actuellement la paire USDCHF est à 0.87. Cependant l’article qui indiquait une tendance baissière a été écrit en avril et le cours est passé de 0.9 à pratiquement 0.7 un support mentionné.
Il est très important de comprendre comment fonctionne un support et une résistance.

Comme nous le disons souvent la tendance de fond sur l’indice CAC 40 reste baissière. Bien sûr, l’Europe essaye de faire le nécessaire pour sauver la situation et heureusement.
Cependant, comme vous l’avez compris, certains semblent avoir des intérêts différents et il est regrettable de ne pas avoir eu depuis longtemps d’autres agences de notation européennes.

Depuis début octobre, et nous l’avions mentionné (relisez les articles précédents), nous sommes dans un rebond technique haussier qui s’effectue dans une tendance de fond baissière. Nous avions bien insisté sur le point de bascule des 1230 points sur le E-mini SP 500.

Désormais la résistance phare sur le CAC 40 est à 3350 points. Nous l’avons testée et il faut aussi savoir prendre une partie des bénéfices.

Pour valider, une poursuite de la hausse vers 3430, il est impératif que le CAC 40 franchisse en clôture les 3350 points.
Surveillez très attentivement ce niveau d’autant plus qu’un GAP important s’est également crée par rapport à la journée d’hier.

Nous remercions tous les lecteurs et les personnes qui laissent des commentaires constructifs. Nous pensons notamment à Clavreul qui nous suit depuis le début.

About these ads
 
72 Commentaires

Publié par le 27 octobre 2011 dans Non classé

 

72 réponses à “Ttrader Noé – Objectif atteint !

  1. librezen

    27 octobre 2011 at 13 h 57 min

    Bon on recommence un nouveau
    pas le temps de commenter dans la seconde mais juste une demande : continuons nos discussions très intéressantes sans disparition.
    Merci à tous (le site; les intervenants et les commentateurs comme moi) qui font que je prends un très grand plaisir à être avec vous

     
  2. librezen

    27 octobre 2011 at 14 h 01 min

    J’ai une question : les média nous disent que les banques vont devoir amortir une bonne partie de leur recapitalisation (en baisse des primes, des dividendes etc… bref rien de très intéressant pour celui qui veut investir dans des actions bancaires) et elles prennent aujourd’hui près de 20%.

    Est-ce que la raison vient du fait qu’elles ont été trop attaquées précédemment et qu’on assiste à un rééquilibrage suite à une impression de consensus hier soir ou bien est-ce du foutage de gueule ?

     
    • Biquette Pdt

      27 octobre 2011 at 14 h 18 min

      Techniquement, actuellement l’Europe à des bases plus saines que les USA. Il y a une euphorie qui s’installe, j’ai même lu que la crise était fini que maintenant le problème était la reprise.
      C’est comme si l’histoire de la Grèce avais effacé tout le merdier dans lequel on patauge.
      Mais ce n’est qu’une accalmie, il y a tellement de dossier brulant qui peuvent faire plongé les marché que cette embellie tiens du comportement schizophrène.

       
  3. MOMO NI PRENO

    27 octobre 2011 at 14 h 03 min

    " Pour valider, une poursuite de la hausse vers 3430, il est impératif que le CAC 40 franchisse en clôture les 3350 points. "

    Ce ne sera pas le cas, ils clôturont à la baisse vers 3250 .

    Trader momo ^^

     
    • librezen

      27 octobre 2011 at 14 h 06 min

      C’est le sentiment que j’avais et là ils nous sortent un bon chiffre sur la croissance US. Je suis un peu surpris. Quelqu’un peut il éclairer mes lanternes ?

       
    • librezen

      27 octobre 2011 at 15 h 02 min

      on vient (16h00) de repasser sous les 3350 points…

      hmmm.

       
  4. MOMO NI PRENO

    27 octobre 2011 at 14 h 11 min

    librezen,

    malheureusement ma torche a rendu l’âme…

     
  5. Phil44

    27 octobre 2011 at 14 h 13 min

    Bonjour à tous
    Extrait de la QUOTIDIENNE AGORA

    Jeudi 27 octobre, le jour où l’Europe est devenue un clochard
    Cécile Chevré

    Mais bien sûr.

    Je me moque du Figaro, mais en fait je pourrais pointer du doigt l’optimisme délirant de tous les commentateurs ou presque. Nous sommes au royaume d’Ubu. Tout ceci n’est que de l’enfumage. Désolée, cher lecteur, mais la crise européenne est en train de se transformer en piège mortel.

    Voyons de plus près pourquoi.

    50%, et alors ?
    Les banques ont accepté volontairement une décote de 50% sur les dettes grecques qu’elles détiennent. Traduction : elles acceptent, sous la pression politique, que la Grèce ne leur rembourse pas la moitié de ses dettes.

    J’insiste sur le "volontairement". Si les banques sont d’accord pour s’asseoir sur leur argent, les assurances contre le non-remboursement de ces dettes (les CDS) ne se déclencheront pas.

    Or une des principales craintes en cas de défaut désorganisé de la Grèce était le déclenchement de ces fameux CDS qui auraient obligés banques et assureurs à sortir des milliards qu’ils n’avaient pas pour payer les compensations dues aux créanciers lésés.

    Oui mais voilà, cette décote de 50% n’est pas vraiment le problème :
    - Premièrement, parce que la Grèce est effectivement en situation de faillite. Ce n’est pas 50% de sa dette qu’elle ne peut réellement pas rembourser, c’est la totalité, ou presque, des ses créances. La zone euro, la BCE et FMI devront bientôt de nouveau trouver une solution pour les dettes restantes.

    - Deuxièmement, parce que, au fond, la Grèce n’est pas vraiment le problème. Non, le véritable problème, c’est les autres pays de la zone euro dont l’économie et les dettes pèsent bien plus lourd.

    Quel est le message envoyé par l’accord de cette nuit au Portugal ou à l’Irlande ? Pas très bon pour des pays qui ont fait le choix de la rigueur et qui en paient lourdement le prix. Pour rappel, l’Irlande s’est lancée il y a plusieurs mois déjà dans une politique de rigueur budgétaire sans équivalent actuellement dans la zone euro. Choix qu’elle paie lourdement (chômage, baisse du niveau de vie, chute de la consommation…).

    L’Europe sans le sous
    Les dirigeants de la zone euro espèrent, avec l’accord de cette nuit, rassurer les marchés.

    Oui mais voilà, au vu des sommes engagées pour soutenir la Grèce – et de celles qui seront nécessaires pour aider les autres pays de la zone euro qui en ont besoin – le seul véritable moyen de rassurer les marchés seraient de prouver que notre appareil à créer de la richesse (de la croissance) fonctionne toujours.

    Je vous en parlais il y a quelques jours dans La Quotidienne, la croissance du PIB est en recul partout en Europe : " La croissance européenne est atone, comme l’expliquait hier Frédéric Laurent à ses lecteurs dans Vos Finances : ‘En interne, l’optimisme prévaut : nos dirigeants anticipent une croissance de 1,5%. Or, d’après l’avis unanime des économistes notre croissance serait à peine de 1% L’Allemagne qui attendait 1,8% de croissance est revenue plus sagement sur 0,8%. Et pourtant elle est considérée comme étant le moteur de l’Europe…’".

    L’Europe n’a plus un sous vaillant, et aucun moyen de produire de la richesse. A part l’endettement ou la création monétaire.

    Angela, celle qui dit non
    Rien ne la fait changer d’avis, Angela Merkel s’est de nouveau fermement opposée à ce que la BCE soit autorisée à imprimer de la monnaie pour financer les plans de soutien et le Fonds européen de stabilité financière (FESF).

    Une position qui est très largement soutenue par les Allemands. Merkel n’a donc aucune raison de céder sur ce point.

    Il va donc falloir trouver de l’argent, et vite.

    De la fumée, pour cacher l’incendie
    "‘Le sommet a permis d’adopter les éléments d’une réponse globale, d’une réponse ambitieuse, d’une réponse crédible à la crise que traverse la zone euro’, a déclaré Nicolas Sarkozy lors d’une conférence de presse dans la foulée de l’annonce de l’accord. Et d’ajouter : ‘Il s’agit de décisions lourdes que personne n’aurait imaginé il y a un an. La France réclamait la convergence, c’est ce qui a été décidé. La France voulait éviter le drame d’un défaut, c’est ce qui est fait. La France souhaitait un fonds européen avec un effet de levier, c’est ce que nous avons fait également’". (Passage extrait du Figaro)

    Passons sur le début de la déclaration : "une réponse crédible à la crise que traverse la zone euro". (nous verrons bien), pour nous intéresser à cette déclaration : "La France souhaitait un fonds européen avec un effet de levier, c’est ce que nous avons fait également".

    L’idée derrière tout cela est la suivante : le FESF va rapidement avoir besoin de plus d’argent. Où va-t-il le trouver ? Pas auprès des Etats de la zone euro qui sont de plus en plus réticents à payer pour les erreurs des autres (ils ont leurs propres erreurs à assumer). Certains gouvernements veulent donc augmenter la capacité financière du FESF grâce à un effet de levier : on emprunte plus pour gagner plus.

    Vous n’avez rien compris ? C’est normal. Nos gouvernements essaient de nous enfumer pour nous faire croire que la situation est sous contrôle mais surtout pour masquer que nous sommes dans une impasse face à un énorme mur de la dette.

    Rendez-vous avec la Chine
    Paroxysme de cette grande mascarade, la zone euro a décidé de faire appel à la Chine pour l’aider à payer la note de la crise de la dette.

    A vrai dire, il ne reste plus grand-monde assez riche pour nous prêter. L’Europe, non, les électeurs ne veulent plus payer. Les Etats-Unis ? Ahahah. Le Japon ? Re-ahahah. Le Brésil ? Il a clairement fait savoir qu’il ne prêterait pas un sous aux Européens via le FESF (à la limite par le FMI…).

    Voilà, cher lecteur, exactement pourquoi la Chronique des émergents est devenue une rubrique régulière dans La Quotidienne. En véritables nouveaux pauvres, nous ne sommes même plus capables d’assumer nos propres dettes, nous allons maintenant faire appel aux nouveaux riches pour nous sauver.

    Les responsables européens vont aller mendier (je ne vois pas d’autres termes) de l’aide auprès de la Chine.

    Que va demander l’empire du Milieu en échange ? Car s’ils décident de nous aider, ils ne le feront pas sans contreparties. On sait qu’ils sont intéressés par prendre des participations ou racheter des infrastructures et de la logistique en Europe – en partie pour faciliter leurs exportations. La Chine a ainsi mis la main sur le port du Pirée près d’Athènes.

    Que demanderont-ils cette fois-ci ? Des châteaux producteurs de grands vins ? Des mines grecques ? Des ports ? Une participation dans Airbus ? De l’or ? De nouvelles règles commerciales ?

    Et si la Chine refusait ? Après tout, elle a aussi ses propres problèmes – qui ne sont pas mineurs. L’empire du Milieu a certes des réserves financières mais est confronté à la fois à une inflation difficile à contrôle, à une bulle de l’immobilier et à un fort endettement interne (les régions chinoises). Ajoutons à cela qu’elle a déjà son lot de créances douteuses avec son énorme tas de bons du Trésor.

     
  6. Anthropopitheque

    27 octobre 2011 at 14 h 18 min

    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPCAC

    +6% le CAC40, les bancaires prennent 20% !

    Aux dernières nouvelles disponibles dans les médias, le risque d’un événement de crédit semble écarter.

    En route vers les 4000 points ???

     
    • Hervé

      27 octobre 2011 at 21 h 38 min

      Peut être les 4000 points. De toutes les façons, les bancaires n’ont aucune raison de montée, elles sont sensées intégrés une dizaine de milliards de pertes sur les crédits grecs. Ce qui n’aurait pas été le cas si les CDS avaient été déclenchés. Et si j’ai bien tout compris, cela évite aux banques américaines de faire faillite.

       
      • clavreul

        27 octobre 2011 at 22 h 39 min

        Le CAC va retomber comme un soufflet que l’on sort du four pendant la cuisson, c’est un mirage de plus. Vous allez voir que dans très peu de temps la volatilité va resurgir sur les marchés, nos gouvernements nous ont préparés un seule brouette de béton pour faire la maconnerie de toute une maison. les groupes oligarchiques sont déja à l’étape suivante, lors de leurs réunions occultes l’on ne parle plus d’écroulement du système car pour eux c’est acquis, mais de quelle manière amener de par la politique la mise en place du fédéralisme européen en évitant de provoquer des heurts au saint de la population. C’est à ce moment là que notre destin va prendre une tournure majeure, tenons nous suffisamment à la maison FRANCE pour la garder et la protéger.

         
      • millesime

        28 octobre 2011 at 6 h 34 min

        en Elliott la reprise technique s’est réalisée dans un mouvement en 5 vagues bien identifiées depuis l’indice CAC à 2693, de sorte que cette reprise s’est probablement terminée hier avec un gap à combler dans les jours à venir.
        à noter que les volumes échangés sont dus aussi à des rachats de short

         
  7. MOMO NI PRENO

    27 octobre 2011 at 14 h 26 min

    Intéressant cette autre vue…

     
  8. david

    27 octobre 2011 at 14 h 39 min

    La Chine au secours du FESF et de la Zone euro ?

    27 octobre 2011 | Philippe Béchade | Catégorie: Inflation, dettes souveraines et récession, Philippe Béchade

    ▪ Vous avez tout compris aux accords conclus à Bruxelles hier soir ? Nous non plus !

    Nous avons donc jeté un coup d’oeil aux échanges hors séance sur les contrats à terme sur le CAC 40 ou le DAX 30. Ô miracle, ces deux indices s’envolaient littéralement de 1,5% entre 20h et 22h30. Tout cela dans des volumes insignifiants — est-il besoin de le préciser –, après une séance marquée par une rechute, bien concrète celle-là, du CAC 40 entre 3 225 et 3 150 points.

    Ce qui se passe est tellement difficile à appréhender — même si l’on se place d’un point de vue délibérément optimiste — que 95% des acteurs s’abstiennent d’intervenir.

    Les 5% qui restent n’ont aucune peine à manipuler sans vergogne un marché fantomatique et totalement déserté. Ils partent du principe que si “la queue remue le chien”, il se trouvera bien un idiot bien intentionné pour affirmer que le chien est content d’avoir pris un coup de botte dans le train arrière, parce que cela vaut mieux qu’un coup de chevrotine !

    ▪ L’envolée virtuelle des cours signifie que le “tout va bien” triomphe ; examinons donc les rares, voire la seule dépêche importante publiée dans la soirée de mercredi.

    Elle émane de l’IIF (Institut international des établissements financiers) qui mène les négociations avec les gouvernements des 17 pays de l’Eurozone au sujet de la dette grecque.

    Le communiqué est édifiant : “les principales banques créancières de la Grèce n’ont pas trouvé d’accord avec les dirigeants européens mercredi soir à Bruxelles sur quoi que ce soit qui permettrait de réduire davantage la dette du pays, ni sur une décote particulière”.

    Nous pouvons ajouter qu’il n’y a pas davantage d’avancées en matière de restructuration ou de défaut partiel de la Grèce. Sans oublier la question à peine évoquée des pertes engendrées par les créances accordées aux banques helléniques.

    Mais nous nous alarmons sans doute à tort. Tous ces détails seront sans doute résolus lorsque vous lirez ces lignes. S’ils ne le sont pas, vous n’en entendrez plus parler, jusqu’à ce que la vérité éclate… car c’est toujours comme cela que ça se passe depuis le début de la crise.

    Une conspiration du silence suivie d’aveux désespérés : “on ne pensait pas que les choses tourneraient aussi mal alors que l’on se contentait de nier la réalité dans la louable intention de ne pas rendre les plus sombres prévisions auto-réalisatrices”.

    Le pire qui puisse arriver serait le déclenchement des CDS sur la dette grecque en cas de refus du lobby bancaire de supporter volontairement une décote de 50% et peut-être de 60% (conformément à la vision allemande) sur leurs créances.

    Ce serait l’apocalypse envisagée par François Fillon. Le genre de scénario qui ne peut en aucun cas survenir… comme la faillite de Lehman ou l’explosion des quatre réacteurs de Fukushima.

    ▪ Alors soyons optimistes : les banques boivent “volontairement” la potion amère qu’Angela Merkel leur prescrit… Mais dans ce cas, de combien les Etats acceptent de les recapitaliser ? Parce que les 110 milliards d’euros évoqués depuis le week-end dernier, c’est une vaste plaisanterie…

    Et si cela doit coûter 200 milliards d’euros (soyons un peu réalistes !), qui paye ?

    La suite ici…http://la-chronique-agora.com/la-chine-au-secours-du-fesf-et-de-la-zone-euro/

     
    • Hervé

      27 octobre 2011 at 21 h 45 min

      @David
      J’aimerais bien comprendre en quoi le déclenchement des CDS seraient une catastrophe… D’ailleurs, c’est ce que demandait le ministre des finances allemand il y a 2 ans. Les CDS servent à couvrir la dette, la dette n’est pas payée, le CDS rembourse la dette. N’y aurait-il pas un autre problème de cacher derrière cela : les CDS sont fournis par les banques américaines, anglaises ? il y a tellement eu de spéculations sur les CDS qu’en fait il y en 10 fois plus que de réelle qui sont en circulation ? Bref, c’est quoi le problème des CDS ?

       
  9. librezen

    27 octobre 2011 at 14 h 50 min

    Oui, en effet, c’est très intéressa,t l’article de David et surtout l’effet de spéculations sur un marché atone.

    N’étant pas suffisamment connaisseur, quelqu’un peut il dire si les volumes d’aujourd’hui sont normaux, très faibles ou importants ?

    S’ils sont faibles alors il faut fortement relativiser la hausse et donc on peut voir une relative cohérence à la situation : spéculation pure et simple ne reposant sur rien de concret.

    Mais est-ce la cas ?

     
    • Hervé

      27 octobre 2011 at 21 h 47 min

      Aujourd’hui les volumes sont largement au-dessus de la moyenne. Mais relativement faible pour un tel niveau de hausse.

       
  10. Skander

    27 octobre 2011 at 14 h 50 min

    @MOMO
    Merci pour lien

     
  11. librezen

    27 octobre 2011 at 15 h 00 min

    Frédéric Taddeï lance Newsring, un site de débat sur Internet.

    Comme son émission est une des rares du PAF à donner la parole à d’autres points de vue que l’Oligarchie, c’est encourageant, même si les levées de fond concerne les actionnaires de sites comme PurePeople par exemple, pas franchement le symbole d’un débat de fond mais bon…

    Pensez vous que cela va apporter de la qualité dans le débat total ?

     
    • librezen

      27 octobre 2011 at 15 h 05 min

      Dans l’article mentionnant Newsring :

      "Pour éviter au maximum la pollution des débats – spécialité des fameux et redoutables "trolls" -, les contributeurs devront s’identifier. "C’est indispensable. On ne pourra pas signer ‘debilos88′", dit en souriant Frédéric Taddeï."

      Hmmm. cela se comprend mais en même temps c’est le pb. Si il y a vraiment danger pour la démocratie (ou ce qu’on appelle démocratie) dans un futur très proche, il ne sera pas difficile pour les sbires du système de trouver les méchants opposants

       
      • Zappata

        27 octobre 2011 at 18 h 49 min

        Je suis d’accord avec vous j’ai eu la même réflexion c’est dommage j’aime le personnage et le ton qu’il donne à son émission en direct ce qui rare dans le PAF……..
        Malgré la pression de Sarko il est toujours présent mais si son émission est devenue hebdomadaire
        ça reste " un espace de liberté d’expression " ce qui est rare de nos jours…
        L’idée était séduisante le concept aussi mais pas sur que les gens se lâchent avec leur vrai nom………..

         
  12. Colombin

    27 octobre 2011 at 15 h 16 min

    Le Mont Blanc se dessine sur le CAC…

     
  13. clavreul

    27 octobre 2011 at 15 h 24 min

    Merci beaucoup LIESI, vous savez je ne suis pas quelqu’un de très cultivé mais j’ essaie de dépeindre un futur avec votre aide et celle de tout les intervenants. Il faut bien admettre que c’est compliqué mais on avance et les évènements ont l’air de plaider en notre faveur ce qui est au demeurant pas très réconfortant dans le fond.

     
    • Phil44

      27 octobre 2011 at 15 h 42 min

      Bonjour Claveul

      Félicitations, tu as été adoubé par le très haut; ………je plaisante, mais il faut dire que tes interventions sont pertinentes. Quant au futur, je me garde de le deviner, seul DIEU le connait, nous ne pouvons que modestement l’anticiper. Je pense que l’histoire, peut aider. Souvent c’est un excellent rétroviseur, pour nous aider à conduire notre futur.
      A plus tard.

       
      • clavreul

        27 octobre 2011 at 16 h 15 min

        Salut le Nantais, je viens de recevoir un mail du groupe d’étude d’Annie Lacroix Riz . Réunion samedi 29 Octobre à Sommières ( 30 ) dans le cadre de l’université d’Automnre du mouvement politique d’éducation populaire. Si l’on comprennait les mécanismes de manipulations d’hier nous arreterions de dire que l’histoire ce répète, essayer de comprendre le coup d’avance cela pourrait sauver nos vies. Zigniev Brezinski n’appelle t’il pas la géopolitique internationale le grand échiquier.

         
      • dieu

        27 octobre 2011 at 16 h 39 min

        "Quant au futur, je me garde de le deviner, seul DIEU le connait,"
        Ah non hein, vous avez le libre arbitre, les humains, moi je ne sais rien, je regarde

         
    • Zappata

      27 octobre 2011 at 18 h 24 min

      Bonjour Clavreul

      Arrête de te " sous estimer " tout le monde ici " apprécie tes commentaires toujours pertinents ta sensibilité et la façon que tu as d’ analyser les événements font de toi " le tôlier de ce site "
      Je suis sur le sîte depuis 4 mois et au début il n’y avait que toi
      LIESI ne pouvait que le signaler !!!
      Bon maintenant tu peux le dire c’est toi Trader Noé ??

      Concernant les décisions d’hier c’est de " l’enfumage complet " nos politiques corrompus ont rien résolu la Gréce est toujours en faillite la casse sociale va s’accentuer au niveau européen
      Comme dit " La chronique AGORA " : Jeudi 27 octobre 2011 Le jour ou l’Europe est devenu un clochard…
      Le fait d’une décote de 50 % n’entraine t il pas le déclenchement des CDS ??
      Pour finir ce soir on va " avoir droit à un grand " show " télévisé SARKO le sauveur de l’Euro avec deux grands " économistes " que sont Yves Calvi et Jean-Pierre Pernault orchestré par une boite de production privé faisant partie du groupe Lagardère…

       
  14. Eusebius

    27 octobre 2011 at 15 h 57 min

    Oh les copieurs ! :D
    Ça fait des mois que je dis que je prends du plaisir à lire notre ami clavreul ! ^^ Et je ne pense pas être le seul !
    Bon, arrêtons, nous allons finir par le faire rougir !

     
  15. Astimer

    27 octobre 2011 at 16 h 13 min

    La chine, le Japon dans la bataille… ça donne du grain à moudre tout ça. Mais pas l’ombre d’une mesure pour réglementer la finance. Y sont forts quand même pour noyer le poisson.

     
  16. Lionel

    27 octobre 2011 at 16 h 16 min

    Absolument d’accord : Objectif atteint… pour mieux vider les poches des européens avec un hold-up en pleine nuit : http://gold-up.blogspot.com/2011/10/g20-le-plan-qui-va-atomiser-vos-comptes_27.html

     
  17. Lionel

    27 octobre 2011 at 16 h 38 min

    Surtout en connaissant le fonctionnement en interne des banquiers : http://gold-up.blogspot.com/2011/10/galbraight-comment-fonctionne-le.html

     
    • yackfr

      27 octobre 2011 at 16 h 50 min

      Très drôle en plus ce Galbraight! :)

       
    • Astimer

      27 octobre 2011 at 17 h 20 min

      En plein dans le mille !!!

       
  18. Astimer

    27 octobre 2011 at 16 h 45 min


    C’est un banquier suisse qui chante !!!! :D pourvu que tous les autres le rejoignent, avec les traders pour les coeurs :D !!!
    (Trouvé sur l’Eveil 2011)

     
  19. Eusebius

    27 octobre 2011 at 16 h 49 min

    J’ai l’impression que l’article "Jeudi 27 octobre, le jour où l’Europe est devenue un clochard" cité plus haut, a été retiré ?!!

    Je ne le trouve plus.

     
  20. Roufly

    27 octobre 2011 at 16 h 51 min

    Bonjour à tous, je suis nouveau sur le site et je n’ai pas beaucoup de connaissance. Du coup je ne sais pas quoi penser de tout ça. Le cours de l’or notamment, comment va t-il évolué avec cette histoire de réduction de dette et de recapitalisation des banques ? merci d’avance pour les réponse.

     
  21. catena

    27 octobre 2011 at 17 h 21 min

    c’etait bien un "scénario" de film catastrophe qu’ils nous on joués hier soir ,pour mieu faire avaler le FESF et le MES aux peuples d’Europe…
    la mise en esclavage par la finance liberale luciférienne.

     
  22. quidam

    27 octobre 2011 at 17 h 23 min

    le gold et le silver qui grimpent en même temps que le CAC, vive la reprise ! :-D

     
    • loulou

      27 octobre 2011 at 21 h 24 min

      j’arrive pas a comprendre si le cac augmente l’or devrait baissé? qui pourrai me l’expliquer

       
  23. casp

    27 octobre 2011 at 17 h 32 min

    Quelqun saurait m’expliquer poruquoi le gold et le silver suivent le cours de la bourse.
    IL m’aurait semblé plus logique qu’il suive une courbe inverse à la tendance des actions.

    Quelqun sais d’ou provient ce phénomène ?

     
    • clavreul

      27 octobre 2011 at 18 h 06 min

      la montée spéctaculaire de la bourse n’est pas du à des résultats économiques mais à la poursuite de l’endettement et à la monétisation, par conséquent la pression sur les métaux précieux demeure et va s’accentuer. Et je pense Casp que la manipulation qui s’opère sur les métaux précieux va etre de plus en plus délicate dans un futur proche. On vend son OR lorsque l’on a confiance dans le système, avez vous confiance Casp ?

       
  24. eiffel72

    27 octobre 2011 at 18 h 23 min

    bonsoir à tous,
    Avec le dernier sommet d’ hier je me dis que je ne regrette pas d’avoir répondu à la réponse C , Ils y tiennent à leur Euro en tout genre. Planche à billet quand tu auras plus d’encre ma belle, ton oeuvre sera enfin finie d’être achevée le chaos prémédité pourra prendre place et assouvir le plaisir de tes maîtres.

     
    • clavreul

      27 octobre 2011 at 19 h 15 min

      Non non Eiffel, pas de retraite pour la planche à billet, elle devra imprimée la nouvelle monnaie qui s’étendra sur un plus grand territoire géographique. le couplage de l’Europe et de l’ Amérique du nord après le fédéralisme Européen, étape supplémentaire vers la globalisation. Récession, dépression, guerre puis monde globalisé par couplage des continents.

       
  25. Structus

    27 octobre 2011 at 18 h 23 min

    Bonjour à tous,
    Hier c’était nous avons assister à une belle mascarade
    mais bon le clown sarko va s’exprimer ce soir
    devant 2 journalleux
    laisser moi rire…
    bonne soirée à tous,

     
  26. catena

    27 octobre 2011 at 18 h 41 min

    et pendant ce temps là le Dollars ne vaut que le prix du papier "Peanut’s" ;-)

     
    • DamienD

      27 octobre 2011 at 18 h 49 min

      Il semble que ce soir le dollar baisse plus que l’or. http://www.kitco.com/kitco-gold-index.html

      Ceci dit, je ne sais pas ce que vaut cet indice..

      Damien

      P.S. si on prend en CHF, l’or baisse aussi.

       
  27. J0n

    27 octobre 2011 at 19 h 05 min

    Le cours de l’or est entièrement manipulé par les banques américaines via les ETF. A la veille de l’effondrement, le cours chutera lourdement car les banques vendront leur "or papier" pour éviter leur faillite, mais don’t worry ! il explosera par la suite !

     
  28. Ivi

    27 octobre 2011 at 19 h 16 min

    Bonsoir à tous,
    Dès demain je vais à ma banque demander une décote de ma dette de 50% de mon crédit immobilier.
    Je fais comme les grecs, je refuse de payer les impôts, et je fais marcher l’économie parallèle.
    Je me suis serré la ceinture toute ma vie, et bien je vais continuer, car le chômage. technique nous guette dans mon entreprise
    Mais par contre, ils viennent de donner un chèque en blanc aux banksters de 1000 milliards et ce n’est que le début car demain combien faudra t il pour nous sauver tous !!!
    Les bourses remontent, normal ils ont trouvés de l’argent tout frais à piquer et une porte grande ouverte pour mettre tous les états à genoux.
    Je nous souhaite à tous, bon courage !!!!

     
    • clavreul

      27 octobre 2011 at 19 h 54 min

      et bien Ivi c’est minimum 3 000 milliards d’euros qu’il faut pour maintenir l’Europe à flot, vous pouvez demander une décote de 70% de votre crédit.

       
      • Ivi

        27 octobre 2011 at 20 h 01 min

        Merci Clavreul, je vais pouvoir manger autre chose que des pâtes et avoir un peu plus chaud en hiver, car je pourrais payer un peu plus d’electricité, enfin si la TVA n’augmente pas !!!

         
      • clavreul

        27 octobre 2011 at 20 h 20 min

        Mon pauvre Ivi j’ai encore une mauvaise nouvelle, l’hiver s’annonce très rude et le fait que l’Allemagne a arreté huit réacteurs il se peut qu’il y est de gros problèmes AUSSI de ce coté avec des coupures en série.

         
  29. DamienD

    27 octobre 2011 at 19 h 26 min

    C’est le cours du plomb qui va monter!

    Bon, je sors..

     
  30. Ivi

    27 octobre 2011 at 19 h 35 min

    Quelqu’un aurait il l’amabilité de nous faire la traduction ?
    Merci.

     
  31. lodela971

    27 octobre 2011 at 19 h 35 min

    Effectivement, le cours du plomb monte en fleche !!

     
  32. quidam

    27 octobre 2011 at 19 h 37 min

    @DamienD
    L’or ne baisse ni ne monte. C’est la CONFIANCE dans la monnaie papier qui change.
    Lorsque les peuples auront compris la supercherie planétaire des banksters alors tout ce papier reviendra à sa vraie valeur:0.
    Comment voulez vous chiffrer la valeur du dollar? il ne repose plus sur rien…

     
    • DamienD

      27 octobre 2011 at 19 h 46 min

      Merci, je retiens.

      Cdt

       
  33. quidam

    27 octobre 2011 at 19 h 38 min

    @DamienD
    oui le plomb pourrait bien devenir LA valeur refuge :-D

     
  34. DamienD

    27 octobre 2011 at 19 h 58 min

    Sarkymore:

    Hi hi.. on va faire chortir 1.75% de croichansse du chapeau:

    ..décontrachté..
    - et hop..
    - et hop..

    Hi hi.. Cha m’énèrve che truc, cha marche pas..

     
  35. Structus

    27 octobre 2011 at 20 h 34 min

    Re Bonsoir,
    clavreul
    effectivement l’hiver va être rude
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/10/26/l-arret-de-reacteurs-nucleaires-allemands-menacerait-cet-hiver-la-france-de-pannes-d-electricite_1593781_3214.html
    on va avoir droit à "Un hiver de la mort"

    Le groupe allemand Wetter.net et le groupe Météoconsult s’attendent tous deux à un hiver extrêmement rude. Tandis que les météorologues britanniques s’attendent à un "hiver de la mort".

     
  36. Ivi

    27 octobre 2011 at 20 h 42 min

    clavreul ,
    bon tant pis c’est pas grave, je suis sur qu’il y a beaucoup de gens plus mal lotis que moi, et puis en suivant ce site (et d’autres) depuis longtemps, je suis préparé aux mauvaises nouvelles, j’enfilerais un pull supplémentaire !!!
    AH, Sarko nous annonce que la prévision de croissance sera revue à 1% et des nouvelles mesures de rigueur, cela faisait longtemps, ah ah ah

     
  37. la rumeur

    27 octobre 2011 at 20 h 49 min

    INCROYABLE! WALL STREET VIENT D’ESCROQUER WALL STREET
    du 27 au 29 octobre 2011 : L’Association des crédit dérivés et autres credit default swaps chère à Blythe Masters, la fameuse ISDA, celle qui décide et décréte quand les contreparties doivent permuter, a déclaré aujourd’hui que les 50% de dettes effacées sur la Grèce ne seront pas des "déclencheurs d’événements de crédit"… En clair, tous ceux qui ont payé des swaps pendant des années sur la Grèce (et qui vont perdre 50%) ne seront pas payés par permutation de l’impayé. Mega-Indice Nikkei… C’est la mort des swaps sur les obligations… Personne ne sait trop bien quels sont les effets domino qui vont se mettre en place à partir de maintenant, mais une chose est sûre: il y aura des morts.

    update pierre jovanovic pour info

     
    • quidam

      27 octobre 2011 at 22 h 16 min

      @la rumeur
      "Personne ne sait trop bien quels sont les effets domino qui vont se mettre en place à partir de maintenant"
      Si les cds ne sont pas déclenchés je ne vois pas de quel effet domino parle jojo…
      Z’avez une réponse la rumeur ou c’était juste pour colporter? ;)

       
      • LA RUMEUR

        27 octobre 2011 at 23 h 59 min

        at quidam

        si j ai compris ses propos c est plus personne ne regle l addition de l autre
        a cette nouvelle regle c est reglement de compte a ok coral ????

         
  38. quidam

    27 octobre 2011 at 21 h 58 min

    @Liesi
    Comment expliquez-vous cette flambée des banques aujourd’hui? Certes les réformes extraordinaires qui vont tous nous sauver prévoient 20 (ou 30?)% de garantie sur les prêts aux États mais est-ce que ça justifie une telle montée?
    N’y aurait-il pas eu des contreparties financière à la décote grecque aux banques? Avez-vous des infos là dessus?
    Bref quelle est votre analyse sur tout ça?

     
    • clavreul

      27 octobre 2011 at 23 h 26 min

      Le FESF Quidam, le FESF, on est déja parti pour une FACTURE de 1000 milliards d’euros adressée aux peuples des Nations Européennes. C’est vous, vos enfants et petits enfants qui vont devoir payer la note. La perte Grecque est incluse dans cette facture, 1700 milliards d’euros pour la dette Francaise ca n’est qu’un début. En gros Quidam vous allez au casino, vous jouez au poker et à chaque fois que vous perdez ce sont les membres de votre famille qui vous fournissent l’argent pour continuer la partie, c’est exactement ca ! alors forcément 1000 milliards qui arrivent dans les caisses des banques ca donne du souffle, les cours décolent à coup de planche à billet. Ils vont pouvoir s’offrir des bonus avec notre pognon, le pognon qui nous rend esclave. Et puis pour les contreparties Quidam souvenez vous le lendemain du krach de 2008 Wall street distribuait 140 milliards de dollars de bonus à ses traders, c’est la mafia légalisée. Pompidou et Giscard ont donnés les pleins pouvoirs au secteur financier privé, bilan 40 ans après !

       
      • clavreul

        27 octobre 2011 at 23 h 47 min

        Allez sur le site WARRANTMARRANT Quidam, ya des bons petits trucs à savoir.

         
      • Zappata

        28 octobre 2011 at 0 h 02 min

        T’as vu le " Sarko show " ??

         
  39. MOMO NI PRENO

    28 octobre 2011 at 1 h 31 min

    Merci clavreul pour tes interventions pertinentes, et merci à L.I.E.S.I de nous tenir informés sur des sujets qui demande une certaine réflexion.

     
  40. Hervé

    28 octobre 2011 at 8 h 01 min

    @Clavreul

    Merci de tes réponses. C’est vrai que tu es une perle pour Trader Noé et pour nous.
    Dès que j’ai un peu de temps, j’écris un commentaire plus long.

     
    • clavreul

      28 octobre 2011 at 18 h 39 min

      Arretez les gars, moi je suis comme tout le monde.

       
  41. quidam

    28 octobre 2011 at 9 h 45 min

    "Le FESF Quidam, le FESF, on est déja parti pour une FACTURE de 1000 milliards d’euros adressée aux peuples des Nations Européennes"
    jusqu’ici je ne vois que des annonces, on nous dit que par un effet levier le FESF va passer à 1000 milliards… soit ! (de fait l’Etat était déjà garant des pertes des banques)
    Bon , d’accord avec vous il n’y a pas d’effet levier sur nos salaires, et quand la facture se présentera…
    Je me demandais pour ma part si la contrepartie de la décote de la grèce n’avais pas été versée directement aux banques sans que ce soit rendu publique.
    je vais regarder le site que vous proposez. Merci pour vos réponses en tous cas.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 675 autres abonnés

%d bloggers like this: